Le Forem identifie 18 métiers porteurs d'emploi

Vignette
Recruteur tendant la main
Pexels
Le Forem vient de sortir une étude afin de déterminer les métiers "porteurs d'emploi" dans les années à venir. Architecte d'intérieur, assistant commercial, vendeur à domicile, instituteur primaire... Découvrez les métiers en question !

Les candidats qui postulent pour les métiers porteurs d'emploi trouvent généralement un emploi plus facilement. A ne pas confondre avec les métiers dits "en pénurie", qui sont des métiers pour lesquels il n'existe pas un nombre suffisant de demandeurs d'emploi (pénurie de main-d'oeuvre), ou encore avec les fonctions "critiques" qui sont des métiers pour lesquels il y a un nombre suffisant de demandeurs d'emploi mais pour lesquels les conditions de travail, les aspects qualitatifs ou des problèmes de mobilité peuvent expliquer les difficultés de recrutement.

Les 18 métiers "porteurs" identifiés par le Forem sur le marché de l'emploi wallon sont les suivants :

  • Architecte d'intérieur (aménageur d'espace d'intérieur)
  • Assistant commercial
  • Conducteur de grue
  • Infirmier en soins généraux
  • Technicien d'installation de matériels de télécommunication
  • Responsable de gestion industrielle et logistique
  • Vendeur à domicile
  • Responsable logistique
  • Électricien lignes et réseaux
  • Laborantin des industries de process (industrie dans laquelle les matières premières subissent une transformation chimique)
  • Responsable de maintenance industrielle
  • Instituteur primaire
  • Maître spécial (enseignant dans des matières bien spécifiques, comme les langues étrangères ou la religion)
  • Responsable des ressources humaines
  • Assistant social
  • Mécanicien d'entretien de voitures particulières et de véhicules utilitaires légers
  • Délégué commercial en biens de consommation
  • Serveur en restauration

Découvrez l'étude complète du Forem.

Retour aux actualités