10 millions € pour soutenir 68 projets d’infrastructures sportives wallonnes

Vignette
Terrain multisports
SPW
Pour le premier semestre 2020, le Gouvernement wallon va accorder un soutien financier à 68 projets d’infrastructures sportives : 10 pour le Brabant Wallon, 15 pour le Hainaut, 19 pour Liège, 12 pour le Luxembourg et 12 pour Namur.

Ces subsides permettent de construire ou de rénover des infrastructures sportives sur le territoire wallon.

Cette aide financière est accordée sur base de différents critères:

  • les objectifs de développement sportif ;
  • l'accessibilité des infrastructures ;
  • la salubrité ;
  • la sécurité ainsi que le respect des normes ;
  • le caractère structurant du projet et son rayonnement (doit pouvoir bénéficier au public le plus large) ;
  • les économies d'énergie.

Quelques projets phare par province

Brabant wallon - Le « Tennis Communal du Bosquet ». Créé en 1981, sur le territoire communal de Rosières, avec le soutien de la commune de Rixensart, le site se compose d'un club house ainsi que de 6 terrains (4 « red court » + 2 en briques pillée couverts en hiver). Le club compte environ 300 affiliés, loue ses installations à une école de tennis comptant environ 150 membres et souhaite acquérir une nouvelle bulle à placer sur ses deux terrains en brique pillée.

Hainaut - Le hall omnisports de Saint-Ghislain . Construit en 1980, il est idéalement situé en plein centre-ville. Le bâtiment est divisé en 3 zones : la piscine, le hall et la cafétéria. Le hall comporte 3 plateaux séparés par des rideaux électriques. Les tracés sont les suivants : 3 terrains de basket-ball et de volley-ball (dans la largeur), 1 terrain central de basket-ball et de volley-ball, 7 terrains de badminton et 1 terrain de handball. La cafétéria a une capacité d'accueil de 200 personnes. Un petit espace abrite également un ring et les équipements nécessaires à la pratique de la boxe. Le hall est également équipé de 4 vestiaires collectifs, 2 vestiaires arbitres, une infirmerie et de 8 réserves pour le matériel. Dans le cadre du plan piscine, la zone piscine fera prochainement l'objet d'une rénovation profonde (rénovation de l'enveloppe, de la gestion technique centralisée, accessibilité PMR, éclairage Led, mise en conformité incendie, panneaux solaires photovoltaïques). La nécessité de rénovation du hall omnisports est donc apparue logique, par souci de cohérence architecturale et technique.

Liège - Le stade du Panorama de Verviers. Les installations footballistiques se composent de 2 terrains de football éclairés ainsi que d'un bâtiment regroupant : une cafétéria, des sanitaires, 4 vestiaires collectifs ainsi que 1 arbitres, 2 locaux à matériel et un local administratif. Il existe également des installations de tennis : 8 terrains en brique pilée éclairés et 1 terrain synthétique. Le RCA Synergis a pour but d'aménager un parking de 70 places ainsi que de faire construire un bâtiment abritant, au rez-de-chaussée : des locaux de rangement, des vestiaires douches/WC collectif et arbitre et un local lavoir/séchoir. Au 1er étage : une cafétéria avec terrasse, un bureau et une salle de réunion, des sanitaires ainsi des locaux techniques et d'entretien.

Luxembourg - Le Barvaux Tennis club. Créé en 1987, il dispose actuellement de 5 courts extérieurs ainsi que de deux mini-tennis. Il est malheureusement situé à proximité de l'Ourthe, en zone inondable, ce qui empêche la construction d'une infrastructure intérieure et maintien sous menace permanente les installations actuelles. Pour ces raisons, le club souhaite se déplacer dans une infrastructure existante abandonnée (un ancien terrain de football disposant d'un bâtiment vestiaire-buvette). Le projet comprend donc : la rénovation du rez-de-chaussée du bâtiment (création d'un hall d'entrée et de sanitaires, rénovations de 2 vestiaires collectifs, ajouts de différents locaux de rangement/technique, matériel DEA et plateforme PMR), la rénovation de l'étage (création de gradins, d'une cafétéria avec terrasse, d'un local cuisine, d'un bureau et de sanitaires PMR) ainsi que la construction d'une extension (deux terrains de tennis couverts, quatre extérieurs et la création d'un parking).

Namur : Le club de football de Profondeville. Il compte 18 équipes, ce qui représente 256 affiliés dont 196 jeunes. Les infrastructures sont réparties sur deux sites : Le site de l'Avenue des sports (1 terrain de football en herbe, a bloc vestiaires/cafétéria, 1 ancien bloc vestiaire/cafétéria et 1 local technique). Le site de la rue du Moulin (2 terrains de football en herbe et 1 module). Le club aimerait aménager un terrain en gazon synthétique, ce qui entraine également la dépose puis la reposé de l'éclairage, l'apport d'équipements sportifs et l'aménagement des abords du terrain.

Retour aux actualités