Digital Wallonia Startup Awards 2020 : les lauréats

Vignette
Adobe Stock
Les Digital Wallonia Startup Awards ont été remis pour la troisième fois. Les gagnants de cette année sont: Oncomfort, MintT et DNAlytics. Ces awards viennent récompenser les startups numériques et technologiques wallonnes.

Organisé pour la troisième année consécutive par Digital Wallonia, l'événement met à l'honneur les entrepreneurs et innovations du secteur soucieux d'augmenter l'intensité digitale de la Wallonie au profit de son redéploiement économique et du bien-être de tous.

Oncomfort, élue startup de l'année

Cet award distingue la meilleure startup wallonne sur la base de ses activités et de son évolution depuis un an.

Etablie à Wavre, Oncomfort propose un procédé de sédation digitale avant, pendant et après une intervention médicale. Cette sédation mêle l'hypnothérapie clinique et la réalité virtuelle, pour offrir un confort inégalé aux patients et de meilleures conditions d'intervention pour les praticiens. Cette pratique a été testée cliniquement et a montré une amélioration significative des résultats cliniques. Prés de 100 hôpitaux disposent de cette technologie, et près de 75.000 patients en ont bénéficié. 

L' "Acceleration Startup Award" revient à MintT

Cet award récompense une startup wallonne accompagnée par un des outils de support de la Wallonie, en l'occurence WSL et qui s'est également distinguée depuis 12 mois.

MintT a développé un capteur 3D installé dans les chambres de patients âgés. Ce capteur détecte et traite des informations via des algorithmes d'analyse et de l'intelligence artificielle. Cela vise à améliorer la qualité de vie des seniors ainsi qu'à alléger la charge de travail du personnel soignant. Ce système se veut autonome, non intrusif et adaptable au milieu de vie du patient. Ce détecteur est aussi capable de repérer tous les types de chutes et ainsi garantir une meilleure sécurité aux personnes âgées qui en bénéficient. 

DNAlytics reçoit le "4 Good Startup Award"

Cet award récompense une startup wallonne qui, dans le contexte de la crise sanitaire, a proposé des solutions numériques pour répondre à une urgence de santé ou de société.

DNAlytics est à l'origine de différentes initiatives en référence au COVID19. Ils ont par exemple assisté l'UZLeuven dans la centralisation et la cartographie des données de patients belges, afin de suivre l'évolution du virus. Cette mission a ensuite été remise à Sciensano. Ces données ont été un point d'appui pour la lutte contre la maladie. En plus de ses projets dans le domaine de la santé publique, MintT est aussi active dans le support à la recherche pour des partenaires académiques ou privés, ainsi que dans le développement et l'amélioration de procédés de bio-production pour des acteurs bio-pharmaceutiques. 

En savoir plus sur les lauréats
 

Les chiffres et tendances des Startups numériques en 2020

Les secteurs d'activité des Startups

Une majorité des startups de Wallonie travaillent de business à business (B2B) et non de business à client (B2C). En effet, seulement 16 % vendent leurs produits ou services aux consommateurs finaux, tandis que 68 % font commerce avec d'autres business. Les 16 % restants font un mix des deux. Pour ce qui est des secteurs d'activité, la santé et l'industrie restent en tête du classement avec 17 % pour la santé et 16 % pour l'industrie.

Impacts des startups sur l'emploi

Ces entreprises emploient et continuent d'employer des travailleurs pour leurs activités. Cela se voit dans les chiffres : l'estimation moyenne des emplois générés était de 3.500 à 4.000 équivalents temps plein (ETP) en 2018. L'estimation basse pour les emplois générés en 2020 est de 3.950 ETP. L'estimation haute est quant à elle de 6.475 ETP. 

Les tendances en 2021 devraient rester positives, car 73 % des startups déclarent envisager d'embaucher. Les profils recherchés par ces dernières sont principalement dans le domaine informatique, mais aussi dans le domaine commercial.

Accédez au baromètre des startups numériques 2020 complet.

Retour aux actualités