[Plan de relance] Bientôt de nouvelles bornes de chargement pour véhicules électriques en Wallonie

Vignette
Adobe Stock
L'utilisation des véhicules électriques se densifiant de plus en plus, le Gouvernement de Wallonie entend accélérer le tempo au niveau de l'implantation des bornes de rechargement. L'objectif est de rendre 6000 points de chargement électriques répartis de manière uniforme accessibles au public en 2026.

Ce plan s'inscrit dans le cadre de la Directive européenne sur l'infrastructure en carburants alternatifs. 15 millions d'euros seront affectés en 2022 et 2023 pour soutenir ce déploiement.

Plus de 2000 sites équipés en Wallonie

Récemment, une cartographie identifiant les 2324 sites propices à l'installation de bornes électriques en Wallonie a été établie. Elle permettra aux pouvoirs locaux, à la SOFICO et aux gestionnaires privés de sites accessibles au public de se lancer dans le déploiement effectif de bornes, respectivement dans l'espace public et dans l'espace privé wallon. Cet outil d'aide à la décision permet également d'objectiver les choix et d'obtenir une répartition cohérente et raisonnée des bornes en Wallonie. Il doit servir de catalyseur du déploiement progressif de 6000 points de chargement accessibles au public d'ici fin juin 2026 - auxquels s'ajoute le millier de bornes existantes - pour répondre aux besoins estimés pour 77 000 véhicules électriques.

Répartition des bornes

Pour l'heure, les objectifs prévisionnels se répartissent comme suit : 

  • 4.000 points de chargement équivalent déployés sur le domaine public ;
  • 2.000 points de chargement équivalent déployés sur le domaine privé, accessible au public (comme des parkings ou des stations-services) ;
  • 1.000 points de chargement équivalent déployés en charge rapide par la SOFICO sur le réseau dit ‘structurant', c'est-à-dire les autoroutes et les principales nationales wallonnes. Cela représente une borne de rechargement ultra-rapide tous les 60 kilomètres.

Prochaines étapes

Une consultation des Villes et communes wallonnes va être lancée afin de voir comment mettre cela en place, l'idée étant de pouvoir déployer des bornes sur base volontaire. Les pouvoirs locaux ne devront pas mobiliser de moyens. En effet, une aide financière, via le Plan de relance wallon est prévue pour soutenir le risque économique du déploiement, pour autant que les bornes soient réellement installées selon les besoins identifiés par la cartographie.

Les premières bornes devraient voir le jour en automne 2023.

Retour aux actualités