Protégeons les batraciens !

Vignette
grenouille dans les mains d'un béénvole
SPW - O. Gilgean
Comme chaque année, Natagora invite les automobilistes à lever le pied et être vigilants sur les routes pour sauver les batraciens. L'association propose également au grand public de rejoindre les opérations de sauvetage.

En effet à la fin de l'hiver, grenouilles et crapauds traversent les routes ou chemins  pour rejoindre les points d'eau situés de l'autre côté et s'y reproduire. Mais un grand nombre d'entre eux n'y arrivent jamais...

Levez le pied !

panneau d'avertissement pour les automobilistesAu-delà d'une vitesse de 30 Km/h, les batraciens sont littéralement aspirés sous les véhicules. Hormis le risque de se faire simplement écraser, ils peuvent périr par cet effet d'aspiration, projetés contre les soubassements des véhicules.

Aux abords de ce panneau d'avertissement, pensez à ralentir.

 

 

Des sauvetages un peu partout en Wallonie

Le lancement des opérations Natagora dépend des conditions météo. Les amphibiens amorcent leur migration vers les zones de reproduction quand trois conditions extérieures sont réunies : une température nocturne de 7 °C minimum, un ciel couvert et un taux d'humidité élevé. La saison des migrations s'étale généralement de février à avril.

Le programme de toutes les opérations de sauvetage est disponible sur le site dédié à cette action.

Par ailleurs, le SPW Environnement a édité une brochure intitulée "Préparer une opération de sauvetages des batraciens". Ce document rassemble une série d'informations pertinentes relatives aux autorisations, au matériel à installer, au mode opératoire...

Retour aux actualités