Plan de relance de la Wallonie

Issus de plusieurs programmes d'actions complémentaires, le plan de relance de la Wallonie (PRW) guide les actions du Gouvernement wallon en matière d'emplois, d'économie, d'environnement et de climat.

Avec un budget de plus de 7 milliards €, il comporte plus de 300 projets qui doivent permettre à la Région de répondre aux enjeux sociaux, économiques et environnementaux actuels, ainsi qu'aux impacts des différentes crises subies tels que les historiques inondations de juillet 2021.

En mars 2022, le Gouvernement wallon et les partenaires sociaux et environnementaux ont identifié 42 projets prioritaires au sein du PRW. Ces projets ont été choisis au regard de leur potentiel en termes de création d'emplois de qualité, de valeur ajoutée et d'impact favorable sur l'environnement et le climat ».

En avril 2020 était lancée l'opération Get up Wallonia, vaste campagne de consultation de la société civile d'une ampleur inédite en Belgique. Celle-ci a permis aux citoyens, à divers experts, à des acteurs de terrain, à des acteurs institutionnels et aux partenaires sociaux de formuler leurs propositions pour construire la Wallonie de demain.

À l'issue de ce processus, neuf professeurs d'université, composant le Conseil stratégique, ont remis au Gouvernement leur rapport, synthèse de l'ensemble des propositions formulées.

Mutualisation de trois programmes

La relance de la Wallonie ne se limite cependant pas à Get up Wallonia. Le Gouvernement a en effet souhaité mutualiser trois programmes d'actions complémentaires afin d'assurer une cohérence maximum entre les mesures prises et maximiser ainsi les retombées positives pour les Wallons :

  1. Les mesures issues de Get up Wallonia ;
  2. Les mesures issues du Plan wallon de transition, prévus dans la Déclaration de Politique Régionale ;
  3. Les mesures issues de la Facilité pour la Reprise et la Résilience initiée par l'Union européenne.

L'ensemble de ces mesures a été intégré selon les 5 axes définis par le Conseil stratégique  :

  1. Miser sur la jeunesse et les talents de Wallonie
  2. Assurer la soutenabilité environnementale
  3. Amplifier le développement économique
  4. Soutenir le bien-être, la solidarité et l'inclusion sociale
  5. Garantir une gouvernance innovante et participative

Réorientation suite aux inondations de juillet 2021

Au vu de l'ampleur et des conséquences des évènements de juillet, le Gouvernement wallon a dès lors décidé de mobiliser une partie des montants prévus dans le plan de relance pour la reconstruction des zones sinistrées. Un 6e axe, dénommé "Soutenir la reconstruction et la résilience des territoires sinistrés" a ainsi été créé. Parmi les mesures de cet axe doté d'une enveloppe budgétaire de 737 millions €, on retrouve notamment :

  • La remise en état des infrastructures régionales, en particulier les voiries, tunnels, voies hydrauliques, bassins d'orage et centres de formation endommagés.
  • La remise en l'état des berges et de certaines parties de cours d'eau non navigables de manière plus résiliente.
  • Une réflexion dans le domaine de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme pour la reconstruction des zones sinistrées.

Un budget de plus de 7,5 milliards €

Suite à ce travail de longue haleine, le Gouvernement dispose désormais d'un plan de relance ambitieux et inédit doté d'un budget de 7,644 milliards € d'ici 2024. À travers 319 mesures réparties en 22 objectifs stratégiques, le Gouvernement entend déclencher le processus de relance de la Wallonie.

Priorité donnée à 42 projets

Au travers de la signature d'une déclaration commune formalisée le 28 mars 2022, le Gouvernement et les partenaires sociaux et environnementaux ont décidé d'identifier 4 programmes d'actions prioritaires déclinés en 42 projets du Plan de relance.

Ces 4 programmes d'actions prioritaires représentent un montant total de 2,5 milliards €, dont les thématiques sont :

  1.     Sortir de la précarité
  2.     Mener une politique économique et industrielle forte et durable
  3.     Renforcer l'indépendance et la transition énergétique
  4.     Former

Ces projets ont été choisis car ils sont considérés comme stratégiques, structurants et basculants au regard de leur potentiel en termes de création d'emplois de qualité, de valeur ajoutée et d'impact favorable sur l'environnement et le climat.

Liste des 42 projets prioritaires