Peste porcine africaine : état des lieux

Vignette
peste porcine africaine
Après plusieurs mois de mise en place d’un dispositif restrictif dans les zones touchées par la peste porcine, les balades en forêt vont à nouveau être partiellement autorisées au sud de la Wallonie. Cet assouplissement est entré en vigueur à partir du 6 avril 2019.

Depuis le début de la crise, différentes mesures ont été prises pour endiguer l'épidémie de peste porcine africaine (PPA). Sous l'égide de la Commission européenne, la Wallonie et l'AFSCA se sont accordées sur une série de dispositions destinées à éviter la propagation du virus en particulier aux élevages porcins.

Pendant plusieurs mois, la circulation en forêt a été interdite les zones noyau (ZN) et tampon (ZT), zones dont le périmètre à fortement évolué au fil des semaines et de la propagation de la maladie. L'arrêté entré en vigueur le 6 avril assouplit ces mesures.

Du côté du dispositif de lutte contre l'épidémie, 3142 sangliers ont été analysés (ou sont en cours d'analyse). 823 cas se sont avérés positifs. (Chiffres du 20 juin 2019).

Retour aux actualités