Peste porcine africaine : état des lieux

Vignette
peste porcine africaine
Depuis octobre 2019, les forêts situées en zone infectée sont interdites aux promeneurs et aux cyclistes. Cette fermeture est indispensable pour venir à bout de la maladie et éviter tout risque de propagation notamment via des sangliers séropositifs. Cette mesure reste d'application jusqu'au 15 mai 2020.

Depuis le début de la crise en septembre 2018, différentes mesures ont été prises pour endiguer l'épidémie de peste porcine africaine (PPA). Sous l'égide de la Commission européenne, la Wallonie et l'AFSCA se sont accordées sur une série de dispositions destinées à éviter la propagation du virus en particulier aux élevages porcins.

Après avoir permis une réouverture partielle de la zone infectée durant le printemps et l'été 2019, le Gouvernement wallon a décidé, en concertation avec la Task Force Peste Porcine Africaine, d'interdire à nouveau la circulation aux promeneurs et aux cyclistes dans les forêts et milieux semi-naturels situés dans cette zone.

L'arrêté ministériel du 16 janvier 2020 précise que cette mesure d'interdiction reste d'application jusqu'au 15 mai 2020. Il s'agit de maximiser la sécurité des usagers de la forêt pendant les opérations de chasse et de collecte de cadavres de sangliers.

Sur le terrain, le dispositif de lutte contre le virus se poursuit en effet de manière intensive. La saison hivernale est cruciale pour la bonne réussite des opérations d'éradication des sangliers puisque la végétation est moins touffue et qu'il est nécessaire d'agir avant la période de mise-bas prévue au printemps. L'objectif poursuivi est de parvenir à la dépopulation complète des sangliers au plus tard en mars 2020 et, dès lors, de retrouver une forêt indemne de peste porcine africaine au plus vite.

À noter que l'arrêté ministériel (en téléchargement ci-dessous) prévoit un élargissement des dérogations pour les travaux forestiers en zone infectée.

Carte des limites des zones de circulation à partir du 18 décembre 2019 (Télécharger la carte)

carte peste porcine limites des zones 18 décembre 2019

Du côté du dispositif de lutte contre l'épidémie, 4776 sangliers ont été analysés (ou sont en cours d'analyse). 831 cas se sont avérés positifs. (Chiffres au 17 février 2020).

Carte de prélèvement des sangliers en date du 17 février 2020 (Télécharger la carte)

carte des prélèvements de sangliers 17 février 2020

Retour aux actualités