Stop aux pesticides dans les espaces publics wallons

Vignette
carottes
Dès ce premier juin 2019, il est interdit d'utiliser des pesticides dans les espaces publics wallons. L'entrée en vigueur de cette décision prise le 1er juin 2014 s'inscrit dans l'objectif "Zéro Phyto" du Programme wallon de réduction des pesticides (PWRP).

Désormais, les gestionnaires d'espaces publics devront utiliser des méthodes d'entretien comme le désherbage mécanique ou thermique.

L'entrée en vigueur de cette décision prise le 1er juin 2014 s'inscrit dans l'objectif "Zéro Phyto" du Programme wallon de réduction des pesticides (PWRP). Ce plan a pour objectif de réduire les effets des pesticides sur l'environnement et la santé humaine. Depuis 2014, la Wallonie a mené une série d'actions pour rencontrer les objectifs de ce plan.

Cette mesure concerne les gestionnaires d'espaces publics, de parcs, de bords de route ... Une période de transition de 5 ans avait été prévue du 1er juin 2014 au 31 mai 2019 pour leur permettre d'adapter leurs pratiques. Durant cette période transitoire, l'utilisation de pesticides dans les espaces publics était encore autorisée moyennant la mise en place d'un plan de réduction de leur emploi. Elle était limitée à certains endroits et à certains types de pesticides dans le respect d'autres conditions (possession de phytolicences par ex).

Par ailleurs, depuis 2014, les trottoirs ne peuvent plus être entretenus chimiquement. Cette interdiction est aussi d'application pour les allées de garage si celles-ci sont en contact avec un trottoir relié à un filet d'eau, ou pour toute terrasse pourvue d'un système d'égouttage.

Vous trouverez plus d'infos sur cette thématique dans le dossier de Vivre la Wallonie a consacré aux pesticides et aux actions que mène la Wallonie pour arriver au "Zéro Phyto".

Le site de l'asbl Adalia procure conseils et bons trucs pour désherber autrement!

Retour aux actualités