Nouvelle indemnité de 3 500 € pour les secteurs encore à l'arrêt

Vignette
Boule à facettes et piste de discothèque
Adobe Stock
Cette nouvelle indemnité forfaitaire vient s'ajouter aux indemnités de 5000 € et de 2500 € décidées précédemment. Elle est destinée aux entreprises et indépendants qui subissent toujours pleinement l’impact des mesures liées à la crise Covid-19. Le fonds extraordinaire de solidarité mis en place se voit ainsi doté d’un montant complémentaire de 55,8 millions €. La plateforme pour l'introduction des demandes est en ligne à partir du 9 septembre.

Cette indemnité s'adresse aux entreprises (micro-entreprise ou petite entreprise) et indépendants : 

  • qui font partie de certains secteurs toujours à l'arrêt ;
  • dont l'activité est intrinsèquement liée aux décisions relatives aux événements de masse ;
  • dont l'activité est très limité en raison de la restriction concernant les voyages à l'étranger.

Pour bénéficier de cette indemnité, il faut réunir deux conditions :

  1. avoir bénéficié de l'indemnité de 5 000 € ;
  2. exercer son activité dans les secteurs suivants :
  • Discothèques, dancing et similaires
  • Projection de films cinématographiques
  • Organisation de salons professionnels et de congrès
  • Gestion de salles de théâtre, de concerts et similaires
  • Activités foraines
  • Entretien corporel
  • Transports urbains et suburbains de voyageurs
  • Autres transports terrestres de voyageurs
  • Taxis
  • Gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances
  • Chambres d'hôtes
  • Hébergements et autre de courte durée
  • Services de traiteurs
  • Activités photographiques
  • Conceptions de stands d'exposition
  • Location de vaisselle, couverts, verrerie, de fleurs et de plantes, d'articles pour la cuisine, d'appareils électriques et électroménagers
  • Locations de costumes, de textiles, de bijoux
  • Locations de tentes
  • Agences de voyages, voyagistes, services de réservation
  • Activités créatives, artistiques et de spectacle
  • Événementiel sportif

Lien vers la plateforme pour demander l'indemnité à partir du 09/09/20
 

Retour aux actualités