Violences conjugales et intrafamiliales

[Coronavirus] Aide en matière de violences conjugales et intrafamiliale

Date de dernière mise à jour : 15 avril 2020

Pour beaucoup de femmes et d'enfants, le foyer n'est pas un lieu sûr. Les nécessaires mesures de maintien au domicile augmentent aujourd'hui les risques de violence et aggravent les situations où s'exercent déjà des violences conjugales et intrafamiliales. Le sentiment d'isolement des victimes est également renforcé.

Une Task force « Violence conjugale et intrafamiliale » a été mise en place par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie, la Région de Bruxelles-Capitale et la Cocof pour répondre aux risques d'amplification des problèmes de violence dans cette période de crise sanitaire et de maintien à domicile. Ces acteurs rappellent les numéros des services d'urgence, d'écoute et de soutien utiles face à cette problématique.

Des services d'aide à votre écoute

Numéro de téléphone et contacts en cas d'urgence

En cas d'urgence

- En cas d'urgence médicale, appelez le 112 (ambulance et pompiers).

- En cas d'urgence nécessitant une protection, appelez le 101 (police).

- En cas de violence sexuelle (adulte ou enfant), vous pouvez vous rendre 7j/7 et 24h/24 dans le Centre de prise en charge des violences sexuelles (CPVS) le plus proche (CHU Saint-Pierre de Bruxelles, CHU de Liège et UZ Gent ) ou aux urgences hospitalières près de chez vous :

  • CPVS de Liège :  04 284 35 11 - cpvs@chu.alg.ac.be
  • CPVS de Bruxelles : 02 535 45 42 - cpvs@stpierre-bru.be
  • CPVS de Gand : 09 332 80 80 - zsg@uzgent.be

 Pour de plus amples informations : www.violencessexuelles.be

- En cas d'idées suicidaires, appelez le Centre de prévention du suicide au 0800 32 123 (7j/7, 24h/24)

Services d'écoute et d'aide

- En cas de situation de violence conjugale et si vous avez besoin de soutien (en tant que victime, auteur ou professionnel) appelez la ligne gratuite Écoute violences conjugales au 0800 30 030 ou envoyez un message via le chat sur www.ecouteviolencesconjugales.be. Lacapacité d'écoute de la ligne a été renforcée afin de faire face à l'augmentation de la demande. Le chat est accessible du lundi au vendredi, au moins 6h/jour entre 9h et 19h.

- Vous craignez avoir des comportements violents envers votre partenaire ou vos enfants ? Contactez les professionnels de Praxis : www.asblpraxis.be

- En cas de violence constatée sur un enfant (négligence grave, violence psychologique, physique ou sexuelle) appelez l'équipe SOS Enfant de votre Région (numéro général : 02 542 14 10) pour signaler la situation, ou appelez la ligne Écoute-Enfants au 103 pour demander conseil (9 h à minuit, 7j/7)

- Du côté néerlandophone, le service à contacter pour les violences sur un enfant est le 1712 (site web 1712.be). Les services du CAW Brussel sont également disponibles : par téléphone 02 486 45 02 ou via chat

- Vous avez besoin de parler ? Appelez Télé-Accueil au 107 (7j/7, 24h/24).

- Si vous vous sentez épuisés ou à bout (épuisement parental), les équipes de psychologues de SOS Parents sont également  à votre écoute au 0471 41 43 33.

- Vous avez été victime de violences sexuelles ? Appelez SOS Viol au 0800 98 100 ou envoyez un message via le chat des CPVS

- Vous êtes migrante et victime de violences conjugales ? Vous cherchez une écoute dans votre langue ?  Surfez sur le site www.we-access.eu (mapping des services, vidéo, chat). Vous y trouverez une vidéo « PEUR » spécifique sur les violences conjugales. Cette vidéo est déjà disponible en 9 langues (Français, Anglais, Néerlandais, Arabe, Espagnol, Somalien, Peul, Tigrigna et Ahmarique). 

Le projet européen ACCESS (coordonné par le GAMS en Belgique) veut faciliter l'accès à la prévention, à la protection et au soutien des femmes migrantes confrontées aux violences de genre.

La Wallonie a également réalisé une brochure « Migrant·e et victime de violences conjugales »,  en collaboration avec le SETIS wallon. Elle est disponible en plusieurs langues (français, anglais, allemand, néerlandais, arabe, russe, turc, swahili, dari, pachto, portugais et espagnol). Ces versions sont disponibles sur le site actionsociale.wallonie.be dans la rubrique "documents téléchargeables".

Retour au dossier