S'informer sur la pratique du canoe-kayak en Wallonie

En bref

Les tronçons de cours d’eau autorisés pour la pratique du canoë-kayak et du rafting totalisent 450 km en Wallonie. Chaque rivière ayant son style et ses charmes, le pratiquant aura plaisir à les découvrir l’une après l’autre, à différentes saisons.

  • Les tronçons touristiques faciles sont situés sur l’Amblève, l’Ourthe, la Lesse, la Semois et le Viroin ; la navigation y est en principe autorisée toute l’année, avec certaines restrictions selon la législation en vigueur. En conditions normales de hauteur d’eau et par bonne météo, ils sont accessibles à tous les pratiquants, même sans expérience.
  • Les tronçons sportifs sont situés sur les parties amont des grandes rivières et sur certaines petites rivières comme l’Our, la Sûre, la Vierre, l’Aisne, la Salm, etc. On peut y naviguer en automne-hiver uniquement, avec certaines restrictions selon la législation en vigueur. Ils s’adressent à des pratiquants autonomes et expérimentés car la difficulté technique peut aller jusqu’à la classe III soutenue, dans des zones difficiles d’accès.

 

Les principes généraux du code d'accès à la rivière :

  • être responsable de ses actes
  • tenir compte des autres usagers de la rivière et des riverains
  • respecter et protéger l'environnement

 

Points d'attention

Quand peut-on naviguer ?

Sur tous les tronçons, l’accès est autorisé en fonction de la période de l’année et selon des horaires ; de plus, des niveaux d’eau minimum et maximum limitent la navigation pour des raisons de protection de la nature (niveau minimum) et de sécurité (niveau maximum). D’autres circonstances peuvent aussi y restreindre ou interdire temporairement la navigation (travaux, embâcles, dangers, protection de la nature).

 

Pour connaître en un clic les cours d'eau sur lesquels il est autorisé de circuler, au jour le jour : Consultez l'outil en ligne Infokayak.

 

Pour une activité de loisir, la période idéale est de mai à octobre : les journées sont longues et la température est agréable. Il est d’autant plus agréable de naviguer que le niveau d’eau est suffisant : lorsque le niveau est proche du niveau d’eau minimum, il faut s’attendre à de fréquents échouages. Sur nos rivières, le niveau d’eau est très variable selon l’époque de l’année et selon les conditions météorologiques.

Certaines interdictions générales sont à garder en mémoire : interdiction de mettre à l’eau ou d’accoster en dehors des aires officielles désignées pour cela, interdiction de s’engager dans les biefs et canaux de dérivation, interdiction de jeter des déchets, de faire du feu, de bivouaquer, de porter atteinte à la nature. De plus, certaines portions de rivières sont classées en « cours d’eau navigables » et imposent donc de circuler à bord d’une embarcation immatriculée auprès du SPF Mobilité (Direction des Voies navigables).

En détail

Public cible - Détails

Toute personne qui souhaite obtenir des informations sur :

  • la cartographie des cours d'eau sur lesquels la circulation est autorisée
  • la législation en vigueur  sur la circulation des embarcations sur et dans les cours d'eau de la Région wallonne
  • des recommandations sur la pratique du canoë-kayak en Wallonie
  • les parcours, les cours d'eau, leurs difficultés techniques, etc.
Procédure

Accéder à l'outil en ligne Infokayak : kayak.environnement.wallonie.be

Références légales
  • https://wallex.wallonie.be/index.php?doc=13979

Liens utiles

Contacts

Services

Personnes de contact

Monsieur Gennart Emmanuel 
Avenue du Prince de Liège, 7
5100 Jambes
081 33 63 08

Téléphone : Uniquement heures de bureau sauf urgence

Mis à jour le
Démarche n° : 140371
Cette page vous a-t-elle été utile ?
Retour aux démarches