Gaz, électricité et eau

[Covid-19] Mesures de soutien relatives aux factures de gaz, d'électricité et d'eau

Date de dernière mise à jour : 1 avril 2021

En matière d'électricité et de gaz

Ce 1er avril 2021, le Gouvernement de Wallonie a décidé de prolonger le statut de client protégé conjoncturel en électricité et en gaz jusqu'au 31 décembre 2021. Ce statut permet de venir en aide aux ménages qui font face à des difficultés de paiement de leurs factures d'énergie, en raison de pertes de revenus liés à la pandémie. Le tarif social leur est alors octroyé.

Pour rappel, peuvent bénéficier de cette protection tout consommateur reconnu par le CPAS ou un service social comme étant en difficulté pour payer ses factures d'énergie et les ménages en situation de défaut de paiement qui appartiennent aux catégories suivantes : 

  • Les personnes au chômage temporaire pour force majeure consécutive à la crise du coronavirus pour une durée de minimum 14 jours
  • Les personnes bénéficiant d'une indemnité de chômage complet
  • Les indépendants bénéficiant du droit passerelle COVID 19

Une fois le statut octroyé, le client protégé conjoncturel est donc fourni en énergie par son gestionnaire de réseau de distribution et bénéfice du tarif social pendant un an. La protection entraîne également la suspension de la procédure de pose d'un compteur à budget dans le cas d'un défaut de payement. Les ménages qui se trouveraient dans cette situation et qui n'appartiennent pas aux trois catégories listées ci-dessus peuvent solliciter l'octroi de la protection conjoncturelle par le biais d'un CPAS ou d'un service social.

Le Gouvernement a également décidé de prolonger jusqu'à la fin du mois de juin l'interdiction de toute procédure de coupure, afin d'assurer aux ménages un accès continu à l'énergie en cette période où les autorités cherchent à limiter les déplacements pour éviter la propagation du virus.

Le site www.energieinfowallonie.be vous informe sur les mesures COVID liées gaz et à l'électricité,

En matière d'eau

Pour les citoyens en difficulté de paiement

  • Renforcement des aides octroyées par les CPAS aux personnes en situation de précarité avec une dotation supplémentaire exceptionnelle de 1 million € au Fonds Social de l'Eau.

Pour les citoyens au chômage temporaire (total ou partiel)

Intervention forfaitaire et unique fixée à 40 € par abonné sur la facture d'eau : cela correspond à un mois et demi de consommation d'eau pour un ménage moyen. Pour bénéficier de cette aide, il convient de compléter de remplir le formulaire « Indemnité Eau » de votre distributeur d'eau et de joindre le document de l'ONEM attestant de votre chômage partiel ou complet durant la période de crise sanitaire de la Covid-19 :

Les demandes peuvent être introduites jusqu'au 31 mai 2021.

Plus d'infos sur cette mesure ? Consultez la FAQ de la Société publique de Gestion de l'Eau (SPGE)

Retour au dossier