Aide alimentaire

[COVID 19] Information sur les services d'aide alimentaires

Date de dernière mise à jour :  22 octobre 2020

Aide exceptionnelle du Gouvernement wallon

En avril 2020, un budget d'1 million € est venu renforcer l'aide alimentaire urgente auprès de 305 organisations qui offrent des services d'aide alimentaire en Wallonie (épiceries sociales, restaurants sociaux, CPAS). Cette aide devait être affectée à l'achat des denrées, la préparation des repas, colis, bons alimentaires, chèques, livraison, etc.

En octobre 2020, une seconde enveloppe de 2,2 millions € a été dégagée. Elle est destinée à 156 épiceries sociales, restaurants sociaux et CPAS sélectionnés dans le cadre d'un appel à projets lancé durant l'été. Le montant de l'aide est de 500 € jusqu'à un peu plus de 127 000 € pour récolter des denrées, acheter des produits de première nécessité, préparer des repas et colis alimentaires ou encore attribuer des bons ou chèques alimentaires aux personnes qui en ont besoin.

Le 21 octobre,  le Gouvernement a décidé de lancer un appel à projets à destination des banques alimentaires et des plateformes d'aide alimentaire (Croix-Rouge, Restos du Cœur...) pour un montant total d'1 million €.

Répertoire de l'aide alimentaire

La Fédération des Services sociaux actualise au jour le jour le répertoire des services d'aide alimentaires en Wallonie et à Bruxelles. Une cartographie indique les services qui sont ouverts et ceux dont le service est interrompu.

Lien vers le répertoire de l'aide alimentaire

Bourse aux dons

La Bourse aux dons est une plateforme informatique permettant de faciliter les dons alimentaires en mettant en contact les entreprises alimentaires disposant d'invendus (les donateurs) et les organisations d'aide alimentaire à la recherche de dons (les receveurs).

Cette plateforme multi-sectorielle est ouverte à tout type d'entreprise du secteur alimentaire et accessible à tout type d'organisation d'aide alimentaire, quelle que soit son activité d'aide alimentaire.

Dons de pommes de terre

En Wallonie, la filière de la pomme de terre est fortement impactée par la crise liée à la Covid-19, les demandes en frites ayant diminuer drastiquement au niveau de l'export et de l'HORECA. Outre le manque de revenus pour les producteurs, le risque de gaspillage alimentaire est estimé à 400 000 t de pommes de terre.

C'est pourquoi le Gouvernement wallon a décidé de soutenir financièrement le don de pommes de terre aux plateformes de banques alimentaires. Cette opération qui s'appuie sur la plateforme de la Bourse aux dons poursuit deux objectifs : financer le producteur et l'emballeur afin de diminuer leurs pertes et de réduire le gaspillage, mais aussi proposer gratuitement aux publics fragilisés ce produit sain et issu de nos campagnes wallonnes. En savoir plus

Retour au dossier