TEC : abonnements à 12 € par an aussi pour les jeunes

Vignette
Image Belga
Dès la rentrée de septembre 2022, l’abonnement TEC ne sera plus qu’à un euro par mois pour les jeunes de 18-24 ans. Cette mesure, initialement prévue pour la rentrée 2023, est anticipée d'un an afin de rendre les bus et trams plus attractifs en cette période de crise énergétique.

Le Gouvernement wallon avait déjà marqué son accord pour que les publics BIM et les 65+ bénéficient de cette quasi-gratuité du TEC à partir de septembre 2022.

Pour les jeunes cependant, qui avaient déjà obtenu 70 % de réduction, la mesure n'était pas prévue avant septembre 2023.

Afin de faire face à l'impact de la flambée des prix des carburants sur le pouvoir d'achat, les jeunes pourront également bénéficier de cette mesure dès la rentrée prochaine.

En pratique

Pour les 18-24 ans, les 65+ et les BIM, l'abonnement TEC coûtera 12 € par an à partir du 1er septembre 2022, pour un accès à tout le réseau, y compris les lignes Express.

Mesure spécifique pour les réfugiés ukrainiens

Le Gouvernement wallon a, par ailleurs, décidé d'anticiper la quasi-gratuité qui sera accordée en septembre 2022 aux réfugiés ukrainiens qui bénéficient du statut BIM.

Un abonnement spécifique « Tempopass » à 5 € sera disponible jusqu'au 30 septembre 2022 sur présentation de l'attestation de « protection temporaire ». Après cette date, les réfugiés ukrainiens qui bénéficient du statut BIM pourront bénéficier de l'abonnement à 12 €/an.

Retour aux actualités