Don de pommes de terre aux banques alimentaires

Vignette
pommes de terre
Pixabay
Plus de 100 000 tonnes de pommes de terre cultivées en Wallonie ont été données dans le cadre de l'aide alimentaire. Une opération soutenue par l'autorité régionale.

En Wallonie, la filière de la pomme de terre est fortement impactée par la crise liée au Covid-19, les demandes en frites ayant diminuer drastiquement au niveau de l'export et de l'HORECA. Outre le manque de revenus pour les producteurs, le risque de gaspillage alimentaire est estimé à 400 000 t de pommes de terre.

C'est pourquoi le Gouvernement wallon a décidé de soutenir financièrement le don de pommes de terre aux plateformes de banques alimentaires. Cette opération poursuit deux objectifs : financer le producteur et l'emballeur afin de diminuer leurs pertes et de réduire le gaspillage, mais aussi proposer gratuitement aux publics fragilisés ce produit sain et issu de nos campagnes wallonnes.

Le financement régional est fixé à 0,25 €/kg réparti de la manière suivante :

  • 0,05 €/kg pour le producteur (1/3 de la valeur normale de vente) ;
  • 0,15 €/kg pour l'emballeur ;
  • 0,05 €/kg pour le soutien à l'organisation de transports groupés pour les associations/plateformes de dons se situant à plus de 50 km aller/retour du site de l'emballeur.

30 000 € sont mobilisés pour cette action avec pour objectif d'écouler plus de 100 000 t de pommes de terre.

Gros succès de l'opération

Plus de 300 acteurs de l'aide alimentaire ont participé à cette action durant 4 semaines. Au total, pas moins de 113 organisations différentes (dont plus de 50 CPAS) se sont inscrites comme « receveurs » de l'action pommes de terre sur la plateforme www.bourseauxdons.be. Plus de 130 commandes ont ainsi été redistribuées directement ou en cascade vers d'autres associations.

L'action a été menée conjointement avec les acteurs de terrain, sous le pilotage opérationnel par l'asbl SOCOPRO. Tout le travail de collecte auprès des producteurs, de lavage et vérification de la qualité, d'emballage et de stockage a été assuré par 5 emballeurs (Sabbe, Bel'pom, Pommuni Fresh, Warnez-Laruelle et Hesbygram) auprès desquels les associations passaient des commandes groupées ou individuelles, et pouvaient venir chercher leurs sacs préparés.

Promotion de la pomme de terre wallonne

Parallèlement à cette action, l'APAQ-W a mené une opération pour inciter la grande distribution à vendre des pommes de terre belges, ainsi que plusieurs actions de promotion en faveur des consommateurs : selfrites, « Ma cuisine a la patate » et cartographie des friteries. Plus d'infos

Retour aux actualités