Covid-19 : nouvelle vague d'aides régionales pour les entreprises et les ménages

Vignette
Ce 26 novembre, le Gouvernement wallon a présenté une série de nouvelles aides régionales destinées à soutenir les indépendants, les entreprises, les asbl et les citoyens à faire face aux impacts de la crise sanitaire. 202 millions d'euros ont été débloqués. 

Pour les travailleurs de la santé

Une prime de 985 € brut sera versée à tous les travailleurs de la santé et du social directement confronté à la Covid-19 (maisons de repos, services du handicap, de la santé mentale, aides et soins des personnes à domicile, accueil des personnes fragilisées ou précarisées,...). Ces primes seront versées fin décembre ou janvier maximum aux travailleurs (via leurs employeurs).

Un total de 70 millions € sera ainsi débloqué pour cette mesure qui soutiendra le personnel des institutions qui relèvent de la Wallonie.

Pour le secteur socio-économique

De nouvelles aides vont être déployées pour un total de 36 millions €.

Pour les entreprises fermées depuis le 2 novembre, une nouvelle indemnité est prévue. Cela concerne notamment le commerce de détail, les coiffeurs, les esthéticiennes, les agences de voyages, les cinémas,
les centres récréatifs...

Le montant de cette aide dépendra du nombre de personnes employées :

  • 2.250 € si l'indépendant travaille seul ou emploie moins d'un ETP,
  • 3.750 € si 1 à 4 personnes employées,
  • 5.250 € si 5 à 9 personnes employées,
  • 6.750 € si plus de 10 personnes employées.

La plateforme pour introduire les demandes des entreprises et indépendants sera ouverte ce mercredi 16 décembre à 9h. Pour les dossiers complets et pour lesquels nous disposons de l'ensemble des données issues de sources authentiques, les paiements seront effectués dans les jours qui suivent.

Pour les asbl exerçant une activité économique dans les secteurs impactés par la crise, l'intervention est calculée à hauteur de 30 % du chiffre d'affaires pour les activités commerciales sur la période de référence juillet - septembre. La répartition est réalisée en fonction de la taille de l'asbl traduite en catégorie ETP :

Pour les asbl exerçant une activité économique dans les secteurs complétement fermés depuis le 19 octobre : 

Pour les asbl exerçant une activité économique dans les secteurs complétement fermés depuis le 2 novembre : 

Les asbl doivent, en outre, répondre à certaines conditions dont notamment être assujetties à la TVA, exercer une activité à caractère économique, employerau moins un ETP et ne pas avoir plus de 50 % de ses revenus provenant de dotations publiques (hors aides à l'emploi).

En savoir plus sur les aides dédiées au secteur socio-économique

Pour soutenir les activités à l'international

Les entreprises qui exercent une activité à l'international seront éligibles à une intervention de 15.000 € pour les starters (en activité depuis moins de 5 ans) et 10.000 € pour les autres. L'enveloppe totale de cette mesure (2 millions €) sera gérée par l'AWEX.

Pour les ménages

Plusieurs mesures sont mises en place en matière d'énergie pour soutenir les ménages en difficulté :

  • l'interdiction de suspendre la fourniture en eau et de limiter le débit en cas de non-paiement des factures est prolongée jusqu'au 31 mars.  
  • les ménages sous compteurs à budget pourront demander soit la désactivation du compteur, soit une avance sur la recharge auprès de leur GRIP.
  • la prise en charge automatique, par le Fonds énergie, de 70 % de l'aide hivernale sollicitée par les clients protégés en gaz, ainsi que la possibilité de solliciter l'activation du limiteur de puissance directement auprès du GRD.
  • un projet d'arrêté est également pris afin d'octroyer une aide de 150 € aux ménages sous compteurs à budget en gaz, et de 50 € en électricité.

Pour les villes et communes

La Wallonie invite les communes et provinces wallonnes à réduire, voir à annuler, certaines taxes communales pour soutenir les secteurs victimes des mesures sanitaires : 

  • taxe débit de boisson et taxe terrasse pour les cafetiers et restaurateurs,
  • droit d'emplacement pour les maraîchers et les forains,
  • taxe qui vise lles hôtels et chambres d'hôtels.

Dans ces cas, la Wallonie va apporter une aide financière aux communes, d'un montant de 21 millions € pour compenser leurs pertes financières. La période couverte par ces exceptions de taxes concernera l'exercice 2021. 

Communiqué de presse du Gouvernement wallon du 26/11/20

Retour aux actualités