BHNS de Charleroi : la demande de permis est lancée

Vignette
Le développement d’un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) dans le Sud de Charleroi a pour objectif d’offrir aux citoyens un modèle de transport en commun, efficace, moderne, sûr et résolument tourné vers l’avenir. Ce projet, dont le chantier devrait démarrer en 2022, vient de franchir une étape importante : la demande de permis a été introduite.

Le « Bus à Haut Niveau de Service » ou « BHNS », c'est bien plus qu'un véhicule. Ce concept existe déjà dans plusieurs pays, en particulier en France. C'est le principe du tram appliqué à un véhicule sur pneu, avec une ligne et des véhicules qui présentent une identité propre.

Comme pour un tram, des parcs relais (P+R) sont proposés à l'extrémité de la ligne ainsi qu'aux carrefours stratégiques le long de son parcours.

L'avantage principal est son prix. Sa réalisation coûte en effet deux fois moins cher que le tram. C'est une solution très intéressante lorsqu'il s'agit de mettre en place un transport public structurant, attractif, confortable et présentant une capacité importante.

Des boulevards urbains conviviaux au sud de Charleroi

Le BHNS à Charleroi va consister à aménager la N53 et la N5 en réservant des voies de circulation à cette nouvelle ligne là où la charge de trafic est importante. Le BHNS sera prioritaire aux feux, des arrêts parfaitement équipés seront aménagés... et il y aura un bus toutes les 10 minutes !

Le projet va donc entièrement redessiner la mobilité de ces deux axes afin de permettre des circulations agréables et sécurisées à pied, à vélo, en bus et en voiture, avec des aménagements en harmonie et en cohérence avec le contexte local.

Demande de permis en cours

Le 16 février, les différents acteurs concernés par le dossier BHNS (Bus à Haut Niveau de Service) de Charleroi ont été informés que la procédure de demande de dépôt de permis relative à ce projet était officiellement lancée.

Concrètement, cela signifie que les communes concernées (Charleroi, Montigny-le-Tilleul, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Gerpinnes) vont devoir réaliser leur enquête publique dans un délai de 60 jours.

Chacune organisera cette phase selon ses propres modalités. Tous les détails pratiques relatifs aux consultations du dossier auprès des communes et les documents seront regroupés sur le site www.bhnscharleroi.be.

Début du chantier en 2022

Le lancement de ce chantier de 3 années est actuellement planifié au plus tôt au printemps 2022. Il consistera à aménager 10,5 km de ligne, 54 arrêts et 820 places de parking.
 
Fruit du partenariat entre la SOFICO, le TEC et le SPW, ce projet est développé dans le cadre du Plan Mobilité et Infrastructures pour Tous 2020-2026 (PMIPT)
 

Retour aux actualités