Reprise conditionnelle des travaux forestiers

Sur décision du Gouvernement wallon, les travaux forestiers en zone infectée ont repris le 26 mars 2020.

Cette reprise de l'activité forestière répond en grande partie aux demandes du secteur forestier. Elle va de pair avec la poursuite des travaux de prospection des cadavres de sangliers et des actions de dépopulation (tirs de nuit, pièges...) dans la zone. 

Les travaux manuels de dégagement, de taille et d'élagage des jeunes plants et semis naturels avec des outils à main, à la débroussailleuse et à la tronçonneuse peuvent être effectués  moyennant notification au DNF et respect des conditions suivantes :

  • Ils doivent se faire en zone où une prospection préalable par les agents du DNF de cadavres de sangliers a été réalisée récemment ;
  • Les exploitants doivent notifier toute découverte de cadavre de sanglier et dans ce cas, les travaux sont interrompus jusqu'au résultat des analyses ;
  • Ils doivent nettoyer quotidiennement leurs bottes et vêtements et doivent désinfecter leur matériel roulant lorsqu'ils sortent de la zone infectée ;
  • Ils ne peuvent pas accéder à des exploitations porcines dans les 72 h suivant leur intervention.

La récolte de bois peut être effectuée après autorisation préalable du DNF. 

Les travaux de gyrobroyage et de peignage restent interdits. 

 

Retour au dossier