Comment fonctionne le dispositif anti-PPA en Wallonie ?

Le centre de collecte principal des carcasses de sangliers a été mis en place à Virton. Les dépouilles de sangliers y sont acheminées par la Protection civile. Elles sont ensuite analysées par des experts vétérinaires de l'ULiège. 

Les personnes participant à la destruction des sangliers ont été contraintes de suivre une formation en biosécurité pour évacuer et transporter les carcasses de la zone infectée vers le centre de collecte.

Afin de limiter la dispersion des sangliers, des clôtures ont été installées à divers endroits stratégiques, notamment le long de la frontière franco-belge.

Chacun peut prendre des mesures de lutte contre la propagation de la maladie à son niveau :

Retour au dossier