Chantiers routiers

[Coronavirus] Impact sur les grands chantiers (autoroutes, grands axes, tram à Liège)

Date de dernière mise à jour : 24 mars 2020

Les entreprises privées dans le domaine de la construction et les différents services publics revoient leurs modalités de travail sur le déroulement des chantiers (auto)routiers.

Afin de préserver la sécurité des ouvriers ainsi que la sécurité de tous dans les zones de chantiers, des priorités ont été établies au niveau des 17 chantiers en cours sur les autoroutes et grands axes régionaux  :

  • 5 chantiers étaient à l'arrêt et ne reprendront qu'au retour de conditions météorologiques favorables.
  • Sur les 12 chantiers actifs, plusieurs entreprises ont décidé d'interrompre leur activité (excepté la surveillance et l'entretien de la signalisation de chantier). La durée de ces différentes interruptions n'a pas encore été déterminée.
  • D'autres chantiers se poursuivent avec une activité fortement réduite :

- E42/A8 – Création d'un giratoire à la sortie n° 35 Blandain/Hertain

- E420/N5 – Réalisation du contournement de Couvin : arrêt des activités prévu le vendredi 27 mars

- R9 – Création d'un nouvel accès au ring et modification de la sortie « Palais des Expositions » à Charleroi

- N50 – Réhabilitation de la traversée de Ghlin

Des réunions ont lieu quotidiennement au sein des différentes entreprises pour déterminer les possibilités d'assurer la continuité des activités sur les chantiers. Cette liste est donc susceptible d'être modifiée dans les prochains jours. Pour suivre cette actualité, consultez le site de la SOFICO

Chantier du tram à Liège

Le chantier est mis à l'arrêt. Le consortium Tram'Ardent travaille principalement avec des prestataires et des fournisseurs belges, français et espagnols, soit dans des pays qui connaissent des mesures similaires, ce qui provoque souvent l'arrêt d'activités essentielles à la poursuite du chantier.

À ce jour, il n'est pas possible de mesurer les impacts éventuels de cette décision sur le délai global du projet. Tram'Ardent a également maintenu une équipe d'astreinte laquelle surveille quotidiennement l'état du barriérage des différentes zones de chantier et qui prendra les mesures de sécurité qui pourraient s'imposer.

Les différents moyens d'information restent accessibles via le : 0800 88 022 ou letram.be.

 

 

Retour au dossier