Wallonie Ambitions Olympiques : 4 projets en 2020

Vignette
Pixabay
Pixabay
Dans le cadre du projet "Wallonie Ambitions Olympiques", 4 projets vont bénéficier d'un soutien régional pour un montant total de près de 5 millions €.

Ce projet, piloté par Jean-Michel Saive, doit permettre à la Région :

  • d'améliorer la qualité de ses infrastructures afin de mettre les athlètes wallons dans des conditions d'entraînement optimales en vue de leurs prestations sur la scène internationale ;
  • d'être une terre d'accueil de certaines délégations olympiques, en amont des JO de Paris 2024 ;
  • de soutenir des projets sportifs structurants.

Le COIB a accueilli favorablement ce projet et des partenariats utiles vont être noués dans les prochains mois afin de rencontrer cet objectif (COIB, COI, comité olympique français, comité organisateur JO Paris, association des comités olympiques francophones dont le COIB est membre...).

Projets soutenus en 2020

1. Centre d'excellence du rugby à Soignies

Travaux programmés

Aménagement d'un terrain de rugby en gazon synthétique et de nouveaux locaux (vestiaires, salle de musculation, local anti-dopage, salle de kiné, infirmerie...).

Contexte

Le club de rugby de Soignies évolue en D1 nationale. Une attention particulière y est portée à la formation des jeunes talents et la Green Academy a été créée dans ce cadre. Un programme de sport-étude est d'ores et déjà existant. Les installations actuelles ne permettent plus au club de poursuivre son développement et de répondre aux besoins du haut niveau. La Ligue Francophone de Rugby s'associe au projet : le futur centre d'excellence de Soignies constituera un pôle décentralisé pour la détection des jeunes talents ainsi qu'un centre d'entraînement performant pour les différentes équipes.

Budget

2,1 millions € dont un subside maximal de la Région de 1,6 million €

2. Stade régional de hockey à Wavre

Travaux programmés

  • Rénovation et aménagement d'une tribune existante et de ses locaux annexes ;
  • Aménagement d'un terrain de hockey répondant aux normes internationales de la FIH, d'un système d'arrosage alimenté par des citernes, d'un éclairage aux normes internationales et des équipements nécessaires à la pratique du hockey au niveau international.

Contexte

Le hockey est très développé dans le Brabant wallon : 7 000 membres, 8 clubs et une croissance de plus de 36 % ces 4 dernières années. Ce projet va permettre de disposer d'une infrastructure durable pour l'organisation de compétitions internationales de renom ainsi que pour l'accueil des activités de la section "High Performance" ou encore divers stages pour les équipes de U15 à U21.

Budget

Estimation : 3 850 000 € dont  500 000 € de subside régional

3 . Réfection du Complexe sportif de Naimette-Xhovémont (Liège)

Travaux programmés

  • Réfection complète de la piste d'athlétisme, de ses aires annexes et du terrain de rugby situé au centre de l'anneau ;
  • Rénovation des gradins et de la voirie périphérique de la piste.

Contexte

Plus de 800 athlètes affiliés au club d'athlétisme du RFC Liège fréquentent hebdomadairement les installations du complexe, dont les athlètes de haut-niveau Nafissatou Thiam et Soufiane Bouchikhi. Le club organise plusieurs stages et compétitions officielles dans l'infrastructure. Le RFCL RUGBY compte quant à lui 300 affiliés et y organise chaque année des rencontres nationales et internationales dont le tournoi des 4 nations, phase finale du championnat d'Europe féminin.

Budget

3 millions € dont 2,3 millions € de subsides régionaux

4. Hall d'athlétisme indoor au stade Lucien Gustin à Hannut

Travaux programmés

Acquisition de l'équipement sportif nécessaire pour la piste d'athlétisme indoor et aménagement des abords. 

Contexte

Le site est équipé d'une piste d'athlétisme extérieure, de diverses aires et d'un nouveau hall d'athlétisme indoor. Il est utilisé quotidiennement par le club d'athlétisme local qui compte 400 membres. Le FC Hannut a par ailleurs formé Arnaud Art, le meilleur perchiste belge du moment, qui continue à s'entrainer dans les installations. Nafissatou Thiam profite quant à elle des nouvelles installations indoor dans le cadre de sa préparation.  Afin de compléter l'infrastructure indoor, il est nécessaire de la doter du matériel sportif nécessaire à la pratique de l'ensemble des disciplines.

Budget

418 000 €

Retour aux actualités