Un relais managérial pour les femmes enceintes cheffes d'entreprise 

Vignette
femme enceinte cheffe d entreprise
En tant que femme entrepreneure, concilier une période de maternité avec la gestion de l'entreprise peut s'avérer être un défi de taille, voire un dilemme ! Heureusement, une nouvelle mesure de la SOWALFIN permet désormais de faire appel à un relais managérial pour permettre aux femmes de consacrer du temps à leur bébé, à leur famille tout en assurant le maintien de l'activité de leur entreprise.

La  femme-cheffe d'entreprise  en  période de maternité  (fin de grossesse / accouchement / post-accouchement) peut, à présent, être épaulée professionnellement par un(e) autre entrepreneur(e). Ce soutien lui permet de se consacrer à sa famille tout en déléguant temporairement, de manière adaptée à son besoin/souhait, la gestion de son entreprise.

Ce soutien managérial est subventionné et peut s'effectuer à temps plein ou à temps partiel, pour une  durée maximale de 6 mois  (de 3 mois avant l'accouchement à 6 mois après)

Le binôme entrepreneure-relais managérial doit évidemment bien s'entendre. Dans cette optique, des candidat(e)s au relais managérial sont présélectionné(e)s et proposé(e)s par un organisme neutre (la SOWALFIN) avant d'être choisi(e)s par l'entrepreneure.

Relais managérial: pour qui ?

L'entrepreneure bénéficiaire pilote son entreprise en tant qu' actionnaire majoritaire à temps complet . A ce titre, elle détient le pouvoir de décision et est donc en mesure de déléguer la gestion quotidienne à une personne tierce.
Lorsqu'il lui devient difficile de concilier maternité et gestion de son entreprise, la mesure lui permet donc de « passer la main » pour une durée prédéterminée.

Deux critères entrent en ligne de compte : exister depuis au moins 3 ans et compter entre 3 et 50 ETP (Equivalents Temps Plein).

A combien s'élève cet avantage ?

L'intervention publique couvre 75 % du coût du manager relais, les 25% restants étant pris en charge par l'entrepreneure remplacée.
Le coût mensuel du/de la manager relais est fixé en fonction du volume de l'activité « relais » de la taille de l'entreprise, du nombre d'heure, de jours sollicités par l'entrepreneure ... Le plafond mensuel est fixé à  5.000 €.

Retour aux actualités