Le développement de la filière éolienne wallonne se concrétise

Jeudi, 14 Mars, 2019

Afin d’inscrire une dynamique positive et durable de production d’énergie renouvelable en faveur de la transition énergétique en Wallonie, le Gouvernement wallon a identifié des mesures pour favoriser le développement de la filière éolienne.

Quelles mesures ?

  • Prolongation des parcs éoliens existants : la mesure qui permet de prolonger  l’exploitation des parcs éoliens de 20 à 30 ans tient désormais compte de deux volets :  l’aspect  « environnement » et l’aspect  « urbanisme », ce qui renforce la mesure en elle-même.
  • Zones d’activité économique : afin d’éviter tout surplomb d’une éolienne par rapport à un logement admissible en zone d’activité économique, une distance de garde fixée à la longueur de la pale + 10 m a été établie. En matière énergétique, le Gouvernement wallon va  instaurer un cadre décrétal favorisant l’autoconsommation collective d’électricité.
  • Acceptation des riverains et des communes : Dans le cadre du projet POLLEC qui vise à apporter du soutien et de l’accompagnement aux communes qui souhaitent mettre en place une politique climat-énergie, 31 communes ont intégré des objectifs relatifs à l’éolien. Une tendance se marque au niveau des projets proposés : il s’agit de développer des éoliennes citoyennes.
  • Taxe communale sur les mâts d’éoliennes : Le Gouvernement wallon invite les communes à faire preuve de modération dans leur choix de taux pour adapter la fiscalité à la politique menée par le Gouvernement en faveur du développement durable. Ceci permettra de sauver économiquement des petits projets essentiellement liés à des sociétés coopératives.