L'assurance contre le risque de perte de revenus plus attractive

Vendredi, 22 février, 2019

L’assurance contre le risque de perte de revenus pour cause de perte d’emploi ou d’incapacité de travail va être simplifiée dès ce 1er mars. Les montants de l’intervention ont également été revus à la hausse.

La mesure existe depuis 20 ans et pourtant peu de Wallonnes et Wallons en connaissent l’existence. Pourtant, depuis 1999, une assurance existe pour protéger les propriétaires qui ont contracté un prêt hypothécaire d’une éventuelle perte de revenu. Cette assurance est totalement gratuite.

1. Fin de l’obligation de travaux

Jusqu’à présent, pour pouvoir bénéficier de l’assurance lors de l’achat d’un logement, des travaux de rénovation pour un montant minimal de 7 500 € devaient être réalisés. Cette condition est supprimée.

2. Délais allongés

Les ménages wallons auront à l’avenir 12 mois au lieu de 6 après la passation de l’acte de prêt pour introduire leur demande. Les délais liés à l’occupation du logement ont également été pris en compte. L’assurance pourra ainsi être souscrite à condition d’occuper le bien dans les 24 mois de la réception provisoire en cas de construction, contre 6 mois à l’heure actuelle.

3. Jusqu’à 9 000 € par an

Le montant de l'intervention annuelle maximale sera de 9 000 € contre 6 200 € auparavant. Le plafond maximal d’intervention passe quant à lui à 27 000 € (18 600 € actuellement).

Plus d'informations sur les conditions d'octroi