La Belgique organisatrice la COP 26 ?

Mardi, 5 février, 2019

La Belgique sera-t-elle candidate à l’organisation de la COP 26 ? C’est du moins le souhait du Gouvernement wallon.

 

Actuellement, deux autres pays du Groupe des pays d’Europe de l’Ouest se sont également manifestés : le Royaume-Uni et l’Italie.La candidature belge devrait être communiquée officiellement en janvier 2020 lors de la COP 25 qui se tiendra à au Chili. Au menu de cette COP 26 : l’ambition, les marchés du carbone et le financement.

 

Du côté des conditions matérielles, une liste a d’ores et déjà été dressée. Une telle organisation nécessiterait, entre autres :

  • Entre 75 000 et 100 000m2 d’espaces pour les conférences et les événements parallèles;
  • Une offre hôtelière pour environ 25 000 personnes;
  • Du côté du personnel, il faudrait compter 350 personnes pour la convention proprement dite, auxquelles il faut ajouter 100 agents de sécurité des Nations Unies et 100 agents linguistiques;
  • Un budget total estimé entre 120 et 150 millions d’euros. 

 

Si la capacité hôtelière et la superficie disponible pour le centre de conférence sont insuffisantes en Wallonie, notre Région a néanmoins confirmé sa volonté de faire avancer ce dossier au niveau belge. Un événement de ce type aura en effet des retombées positives en matière de politique climatique et d’économie et contribuera à un rayonnement certain au niveau diplomatique.

 

Vu le caractère national du dossier et l’intérêt de faire porter cette COP par l’ensemble des Régions, la Wallonie a proposé de saisir le Comité de concertation afin d’entériner la volonté des entités de mener à bien ce projet. Pour le mois de juillet 2019, le dossier devra être élaboré et une première visite d’évaluation de l’équipe du secrétariat de la Convention devra être mise sur pied.

 

Signalons encore que, parallèlement à la COP, la Wallonie souhaiterait pouvoir organiser une COP de la « jeunesse » qui donnerait aux jeunes l’opportunité de s’exprimer et de participer aux débats.