Gouvernement wallon : présentation du budget 2020

Vignette
Calculatrice avec mentionné "2020"
Adobe Stock
Ce 7 novembre, l'exécutif régional a présenté son projet de budget pour 2020. Il s'agit d'un budget transitoire. Un nouveau conclave est prévu en mars 2020 afin d'affiner l'exercice et fixer une trajectoire budgétaire pour la législature 2019-2024.

Le déficit budgétaire pour l'année 2020 est estimé à 435 millions €. Le Gouvernement prévoit un retour à l'équilibre en 2024 selon les estimations suivantes :

2020 2021 2022 2023 2024
-435 millions € -346 millions € -207 millions € -274 millions € 0

350 millions d'investissements

L'exercice 2020 fixe un certain nombre de priorités parmi lesquelles 350 millions € d'investissement dédiés à la transition climatique et à la transition technologique.

Une amplification des moyens financiers est prévue dans les domaines suivants :

Recherche, innovation et numérique

  • Soutien aux infrastructures de recherche, investissements des centres d'innovation et de développement, soutien à l'écosystème technologique (BioPark...) : 300 millions € (+87 millions €)
  • Déploiement de la technologie industrielle via le financement de projets expérimentaux : 33 millions € (+13 millions €)
  • Appui à l'intelligence artificielle, à l'industrie 4.0, à la stratégie numérique régionale "Digital Wallonia" : 18 millions € (+3 millions €)

Économie

Soutien au commerce de proximité et à la vitalité des coeurs de villes : 10 millions € (+10 millions €)

Énergie et climat

Fonds KYOTO affecté notamment à la transition énergétique des entreprises, au financement climatique international et au déploiement de bornes électriques : 111 millions €

Environnement, nature et biodiversité

  • Fonds de protection de l'environnement (renforcement des actions en matière de réduction des pesticides, de la préservation des ressources en eau et de qualité des eaux souterraines et de surface) : +70 millions € (budget doublé)
  • Renforcement du maillage écologique via la plantation de haies, d'arbres et la création d'aires protégées : +7,3 millions € (budget doublé)

Mobilité

  • Mesures d'encouragement aux alternatives à la voiture (marche à pied, vélo, bus et transports partagés)  : 80 millions €
  • Augmentation de l'offre de bus tant en zones urbaine que rurale : 3,7 millions €
  • Verdissement de la flotte de bus (achat de bus fonctionnant à l'hydrogène, à l'électricité et hybrides) : 4,5 millions €
  • Mise en œuvre progressive de la gratuité des bus avec, comme première étape, une diminution tarifaire des abonnements des 18-24 ans et des publics précarisés  : 5,4 millions €

Emploi

  • Réforme de l'accompagnement FOREM des personnes en recherche d'emploi avec un accent pour les publics les plus fragilisés : +6 millions €
  • Mise en oeuvre de l'accord non marchand avec l'instauration d'une prime de +/- 500 € brut/ETP* pour les 57 000 travailleurs et travailleuses du secteur : +10 millions €

Action sociale

  • 170 000 heures supplémentaires (140 ETP*) pour les aides à domicile : +5 millions € 
  • Passage du statut ouvrier au statut employé des aides familiales et des gardes à domicile : +3 millions €
  • Transformation de 2200 lits de maisons de repos en lits "maisons de repos et de soins" afin d'offrir un meilleur encadrement au niveau du personnel soignant : +22 millions €
  • Rénovation des institutions d'hébergement de personnes handicapées afin d'améliorer le confort des résidents (chambres individuelles, petites unités de vie...) : +50 millions €
  • Développement des projets de "housing first" pour les personnes sans-abri : +350 000 € pour des projets de « housing first »
  • Financement supplémentaire aux associations de soutien aux femmes victimes de violence : +400 000 €

Logement

  • Rénovation des logements publics : 100 millions € pour l'année 2020
  • Création de nouveaux logements : 31,4 millions €
  • Refinancement des agences immobilières sociales, régies de quartier, association de promotion du logement... : +20 %
  • Transformation de zones touristiques en zones d'habitat vert (plan Habitat permanent) : 5 millions €

Infrastructures sportives

  • Mise au niveau olympique de certaines infrastructures sportives : +5 millions €
  • Amélioration énergétique des infrastructures sportives : +10 millions €

Aéroports

Investissements pour renforcer la sécurité à l'aéroport de Bruxelles-Charleroi : +3 millions €

Finances

  • Développement de l'application WBFin (modernisation de la gestion comptable) : +3,5 millions €
  • Moyens supplémentaires pour assurer la reprise informatique de la compétence relative au précompte immobilier (PRI) : +8,173 millions €

Fonction publique et simplification administrative

  • Renforcement du programme de formation du personnel de la fonction publique régionale : 3 millions €
  • Lancement d'une application unique pour le traitement et le paiement des subsides régionaux : 2 millions €
  • Réalisation d'une étude sur la charge de travail au sein du Service public de Wallonie : 1 million €

*ETP = équivalent temps plein

Retour aux actualités