Finalisation du RER wallon et investissements ferroviaires importants

Mardi, 5 février, 2019

Le 31 janvier, le Gouvernement wallon a adopté en dernière lecture le projet de décret relatif  à l’accord de coopération portant sur le financement des infrastructures ferroviaires stratégiques entre l’Etat fédéral et les 3 Régions du pays. La finalisation du RER est donc entrée dans sa dernière ligne droite.

Un budget total d’1 milliard d’euros sera consacré à la finalisation du RER dont plus de la moitié  sera injectée sur la partie située sur le territoire wallon. En outre, pour faire aboutir ce dossier la Wallonie a décidé de rediriger les fonds réservés aux raccordement de l’aéroport de Gosselies aux chemins de fer ainsi que l’excédent budgétaire de la construction du parking de délestage de Louvain-la-Neuve.  Grâce à cette réallocation budgétaire,une enveloppe complémentaire de 255 millions d’euros a été dégagée.

L’accord de coopération encadre également les investissements prioritaires ferroviaires à réaliser sur le territoire wallon, pour lesquels la Wallonie a également décidé d’apporter un cofinancement de plus de 32 millions d'euros.

Parmi ceux-ci, on retrouve :

  • l’axe Bruxelles-Luxembourg
  • la liaison Athus - Mont-Saint-Martin
  • le corridor mer du Nord-Méditerranée
  • l’accès à l’aéroport de Gosselies
  • la liaison Mons-Valenciennes (via Quiévrain)
  • la dorsale wallonne et liaison Charleroi-Erquelinnes-Paris
  • le Park & Ride de Viville (Arlon)
  • la liaison Dinant-Givet

Pour les projets wallons qualifiés de « prioritaires », l’État fédéral a alloué une enveloppe de 68,9 millions d’euros. Un accord de coopération bilatéral entre la Wallonie et le Gouvernement fédéral entérinera la mise en œuvre de ces projets.