Deux nouveaux matériaux autorisés pour les cercueils

Jeudi, 28 Mars, 2019

Dès le 15 avril prochain les cercueils en osier et en carton vont être autorisés en Wallonie pour les inhumations en pleine terre et les crémations.

Ecologiques et économiques, ces cercueils ont déjà fait leurs preuves dans divers pays d’Europe et d’ailleurs (France, Grande-Bretagne, Nouvelle-Zélande,…) et ont ainsi pu répondre aux différentes craintes les concernant, notamment au niveau du transport.

Leur autorisation répond aussi à une volonté d’amélioration des conditions de travail des fossoyeurs. Utilisés en pleine terre, ils favorisent une dégradation plus rapide des corps, ce qui facilite le travail des fossoyeurs en cas d’exhumation.

La Wallonie s'est dotée également de règles claires quant à l’utilisation des différents types de cercueils en fonction du type d’inhumation.

Sont autorisés pour les inhumations en pleine terre : les cercueils en carton, en osier, en bois massif (sans doublure en zinc) ainsi que les cercueils en matériaux biodégradables.

Sont autorisés pour les inhumations en caveau : les cercueils en bois massif équipés d’une doublure en zinc avec soupape, en métal ventilés et en polyester ventilés.