Des robots désherbeurs pour remplacer les pesticides

Vignette
robot désherbeur
cra-w
Quatre nouveaux robots de désherbage, mécaniques et autonomes, sont arrivés au Centre wallon de Recherches agronomiques (CRA-W). Développés pour le maraîchage, ils seront testés dans plusieurs cultures maraîchères et en grandes cultures de type betterave, maïs, chicorée…

Ces robots sont essentiellement basés sur l'utilisation d'un guidage au GPS permettant une haute précision de déplacement et donc de travail. De plus, certains modèles sont équipés de caméras afin d'ajuster l'outil par rapport à la culture. Les tests seront se dérouleront au CRA-W ainsi que chez des agriculteurs/maraîchers.

Ce projet vise à évaluer de manière objective et à valider les nouvelles techniques de désherbage dans les conditions régionales. Par le biais de démonstrations mises à disposition de robot auprès d'agriculteurs/maraîchers, le projet vise à promouvoir l'utilisation de robots agricoles en Wallonie.

En effet, l'utilisation des pesticides est controversée et de plus en plus remise en question tant par rapport à leur impact sur l'environnement que sur la santé humaine. La diminution du nombre d'herbicides autorisés entraine un renforcement des résistances des adventices (mauvaises herbes). Que ce soit pour le secteur bio ou conventionnel, le recours au désherbage mécanique s'impose comme une solution à favoriser.

Or, le désherbage mécanique fait face à un frein financier. Cela est d'autant plus marqué chez les maraîchers biologiques pour qui le désherbage mécanique, se faisant parfois manuellement, est une tâche particulièrement chronophage et pénible. L'apparition des robots désherbeurs, mécaniques et autonomes permet donc s'affranchir de l'utilisation d'herbicides et de la main d'œuvre pour des tâches à forte pénibilité de travail.

Retour aux actualités