Vers une gestion écologique des cimetières en Wallonie

Les réglementations imposant l’abandon des produits phytosanitaires dans l’espace public touchent forcément les cimetières et ceci ne manque pas de soulever des réactions auprès des gestionnaires locaux.

Patrimoine culturel, paysager et naturel, les cimetières sont des espaces particulièrement intéressants en termes de gestion. En effet, force est de constater qu’au sein des aires sépulcrales se retrouvent l’ensemble des éléments de l’urbanisme des vivants. La gestion des voiries, des déchets, des mitoyennetés ou entretombes, des accessibilités des personnes à mobilité réduite, des pollutions ou des friches, ou encore la gestion des espèces invasives, sont autant de thématiques d’application à ces espaces.

Aujourd’hui, nombre de communes envisagent déjà des allées engazonnées, des tapis de plantations vivaces entre les sépultures, l’implantation de prés fleuris dans des zones à forte concentration de patrimoine ancien, voire l’installation d’un tapis végétal dans des zones en entretien communal (parcelles d’honneur, parcelle des Etoiles, aires de dispersion, etc.).

Ce guide technique a pour ambition de faire prendre conscience qu’il s’agit d’une opportunité pour les communes d’améliorer le cadre de vie de leurs citoyens, tout en conservant l’âme de ces lieux de recueillement.