Ports Autonomes

Ports Autonomes

  • Port autonome du Centre et de l´Ouest (PACO)

    Le port autonome du Centre et de l'Ouest est une société économique mixte dotée de la personnalité juridique et qui est classée dans la catégorie B des organismes d'intérêt public. Elle a été créée par le décret du 1er avril 1999.

    La société a pour objet d'aménager, d'équiper, de gérer et d'exploiter, elle-même ou par le biais de concessions, les zones portuaires, industrielles et commerciales qu'elle crée, acquiert, dont elle a la jouissance en vertu d'un droit réel ou personnel.

    Par zones industrielles et commerciales sont visées les zones sises sur le territoire des zones portuaires ou mitoyennes de celles-ci des canaux du Centre, de Nimy-Blaton-Péronnes, de Pommeroeul-Condé, de Blaton-Ath, de la Dendre, du Haut-Escaut et de la Lys ainsi que du canal Bruxelles-Charleroi dans les limites de la province du Hainaut, à l'exception de la partie appartenant au ressort du port autonome de Charleroi.

    Directrice : Catherine MAHEUX
    Rue Mercure 1
    7110 LA LOUVIERE
    Tel: 064 23 67 00

  • Port autonome de Charleroi (PAC)

    Le port autonome de Charleroi est un organisme d'intérêt public de la catégorie B, créé par la loi du 12 février 1971. Le PAC est une association de pouvoirs publics comprenant l'Etat (puis la Région), la province de Hainaut, la ville de Charleroi et l'IGRETEC (Intercommunale pour la Gestion et la Réalisation d'Études techniques et économiques).

    L'association a pour objet d'aménager, d'équiper, de gérer et d'exploiter les ports, y compris leurs dépendances, installations et terrains, qu'elle crée elle-même ou que lui confient la Région ou d'autres autorités publiques et qui sont situés dans la région de Charleroi. Le cadre administratif et technique a été mis à disposition du PAC par le ministère des Travaux publics.

    Directeur : Dirk DE SMET
    Rue de Marcinelle 31
    6000 Charleroi
    Tel: 071 31 96 33

  • Port autonome de Liège (PAL)

    Le Port autonome de Liège, créé en 1937, assure la gestion de 31 ports le long de la Meuse et du canal Albert, occupant une superficie totale de 366 ha.

    Liège est un centre de transport intermodal remarquablement bien situé, à proximité des Pays-Bas, de l'Allemagne et de la France, au coeur d'un réseau routier, ferroviaire et fluvial des plus denses d'Europe.

    Le port de Liège est directement relié :

    • au port d'Anvers (129 km) par le canal Albert (enfoncement 3,40 m) ;
    • au port de Rotterdam (250 km) par le canal Juliana (enfoncement 2,80 m) et la Meuse ;
    • à l'ensemble du réseau fluvial européen (Escaut, Rhin, Main, Danube, Mittellandkänal,...).

    Ainsi Liège est accessible aux bateaux rhénans, aux convois poussés de 2 barges (4 500 t) et aux unités fluvio-maritimes (caboteurs) de 2 500 t (liaisons régulières directes avec le Royaume-Uni).

    Le port de Liège est particulièrement bien équipé (darse couverte d'un hectare, terminal à conteneurs, quai roulier,...) en ce qui concerne le chargement, le déchargement, le stockage et la manutention de tous types de produit : vracs, produits chimiques, sidérurgiques et pétroliers, céréales, marchandises générales et conteneurs.

    Troisième port intérieur d'Europe, le complexe portuaire liégeois, avec un trafic annuel de plus de 21 millions de tonnes, connaît depuis plusieurs années une expansion constante. Les projets de développement ne manquent pas. Une zone exceptionnelle de 100 ha située le long du canal Albert à Hermalle-sous-Argenteau a été remise en gestion au Port autonome de Liège. Cette plate-forme multimodale, baptisée Liège Trilogiport, est entièrement dédiée à la logistique et est équipée d'un terminal à conteneurs d'une douzaine d'hectares. Cette plate-forme est un véritable « village logistique » au cœur de l'Europe.

    Directeur général : Emile-Louis BERTRAND
    Quai de Maestricht 14
    4000 Liège
    Tel: 04 232 97 97

  • Port autonome de Namur (PAN)

    Le Port autonome de Namur est un organisme d'intérêt public de la catégorie B, créé par la loi du 20 juin 1978.

    Le PAN est une association de pouvoirs publics comprenant la Région wallonne, la Province de Namur, la Ville de Namur, la Ville d'Andenne, la Commune de Floreffe, le Bureau Économique Expansion.

    L'association a pour objet d'aménager, d'équiper, de gérer et d'exploiter des terrains, y compris leurs dépendances, installations qu'elle acquiert ou qui lui sont confiés par la Région wallonne.

    Les zones gérées par le Port autonome se situent le long de la Meuse et de la Sambre sur le territoire de la Province de Namur.

    Elles s'étendent sur 166 hectares dont 142 peuvent être concédés sous formes de contrats de concession.

    Ces 142 hectares sont répartis en 25 ports et zones portuaires.

    Les 24 hectares remis en gestion qui ne peuvent être concédés sont réservés aux équipements collectifs tels que voiries portuaires, cabines électriques, zones boisées destinées à isoler les zones industrielles des zones d'habitat voisines, etc.

    Sur les zones gérées par le PAN, 3 500 000 tonnes sont manipulées à la voie d'eau.

    Le tourisme fluvial étant reconnu comme une activité industrielle, le Port autonome de Namur peut gérer le tourisme fluvial en Province de Namur en sachant que chaque commune, si elle le souhaite, conserve cette gestion sur son territoire.

    Directeur : Marc BAUVIN
    Place Léopold 3
    5000 Namur
    Tel: 081 24 09 50