Service interne pour la Prévention et de la Protection au travail

Service interne pour la Prévention et de la Protection au travail

Le SIPP assiste l’employeur, les membres de la ligne hiérarchique et les travailleurs pour l’application des dispositions légales et réglementaires relatives au bien être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail.

Dans ce contexte, le SIPP est chargé des missions suivantes

  • En relation avec l’analyse des risques :
    • participer à l’identification des dangers ;
    • donner un avis sur les résultats de l’analyse des risques qui découlent de la définition et de la détermination des risques et proposer des mesures afin de disposer d’une analyse des risques permanente ;
    • donner un avis et formuler des propositions sur la rédaction, la mise en œuvre et l’adaptation du plan global de prévention et du plan annuel d’action ;
  • Participer à l’étude des facteurs qui ont une influence sur la survenue des accidents ou des incidents et à l’étude des causes déterminantes de tout accident ayant entraîné une incapacité de travail ;
  • Participer à l’analyse des causes de maladies professionnelles ;
  • Participer à l'analyse des causes des risques psychosociaux au travail ;
  • Contribuer et collaborer à l’étude de la charge physique et mentale de travail, à l’adaptation des techniques et des conditions de travail à la physiologie de l’homme ainsi qu’à la prévention de la fatigue professionnelle, physique et mentale et participer à l’analyse des causes d’affections liées à la charge de travail ;
  • Donner un avis sur l’organisation des lieux de travail, des postes de travail, les facteurs d’ambiance et les agents physiques, chimiques, cancérogènes et biologiques, les équipements de travail et l’équipement individuel et sur les autres composantes de l'organisation du travail, du contenu du travail, des conditions de travail, des conditions de vie au travail et des relations interpersonnelles au travail qui peuvent engendrer des risques psychosociaux au travail ;
  • Rendre un avis sur l’hygiène des lieux de travail, notamment des cuisines, des cantines, des vestiaires, des installations sanitaires, les sièges de travail et de repos et les autres équipements sociaux particuliers à l’entreprise destinés aux travailleurs ;
  • Rendre un avis sur la rédaction des instructions concernant :
    • l’utilisation des équipements de travail ;
    • la mise en œuvre des substances et préparations chimiques et cancérogènes et des agents biologiques ;
    • l’utilisation des équipements de protection individuelle et collective ;
    • la prévention incendie ;
    • les procédures à suivre en cas de danger grave et immédiat ;
  • Rendre un avis sur la formation des travailleurs:
    • lors de leur engagement ;
    • lors d’une mutation ou d’un changement de fonction ;
    • lors de l’introduction d’un nouvel équipement de travail ou d’un changement d’équipement de travail ;
    • lors de l’introduction d’une nouvelle technologie ;
  • Faire des propositions pour l’accueil, l’accompagnement, l’information, la formation et la sensibilisation des travailleurs concernant les mesures relatives au bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail en application dans l’entreprise ou institution et collaborer aux mesures et à l’élaboration des moyens de propagande qui sont déterminés à cet égard par le Comité ;
  • Fournir à l’employeur et au Comité un avis sur tout projet, mesure ou moyen dont l’employeur envisage l’application et qui directement ou indirectement, dans l’immédiat ou à terme, peuvent avoir des conséquences pour le bien-être des travailleurs ;
  • Participer à la coordination, la collaboration et l’information en matière de bien-être des travailleurs lors de l’exécution de leur travail, pour ce qui concerne les entreprises extérieures et les indépendants, et participer à la coordination, la collaboration et l’information en matière de sécurité et de santé pour ce qui concerne les entreprises et les institutions qui sont présents sur un même lieu de travail ou pour ce qui concerne les chantiers temporaires ou mobiles ;
  • Être à la disposition de l’employeur, des membres de la ligne hiérarchique et des travailleurs pour toutes questions soulevées concernant l’application de la loi et des arrêtés d’exécution et, le cas échéant, soumettre celles-ci à l’avis du service externe ;
  • Participer à l’élaboration des procédures d’urgence interne et à l’application des mesures à prendre en cas de situation de danger grave et immédiat ;
  • Participer à l’organisation des premiers secours et des soins d’urgence aux travailleurs victimes d’accident ou d’indisposition.

 

Directeur : ir. Luc LEJOLY
Place de la Wallonie 1
5100 Jambes (Namur)
Tel: 081 33 31 51

  • Service extérieur du Luxembourg

    Responsable : Damien LEROY
    Place Didier 45
    6700 Arlon
    Tel: 063 67 00 80

  • Service extérieur de Hainaut II

    Responsable : Patrick PIERRE
    Boulevard Mayence 1
    6000 Charleroi
    Tel: 071 28 51 71

  • Service extérieur de Liège

    Responsable : Damien LEROY
    Rue de l'Île Monsin 50
    4020 Liège
    Tel: 04 248 49 71

  • Service extérieur de Hainaut I

    Responsable : Patrick PIERRE
    Rue du Joncquois 118
    7000 Mons
    Tel: 065 35 95 32

  • Service extérieur de Namur

    Responsable : Jean-Pierre NOTTE
    Place de la Wallonie 1
    5100 Jambes (Namur)
    Tel: 081 33 31 60