Les aéroports régionaux (Vivre la Wallonie n°28)

C’est bien connu : aux États-Unis, pour se déplacer, on prend l’avion comme on prend une respiration. En Belgique, jusqu’à la fin des années 80, l’unique aéroport de Zaventem permettait de prendre son envol pour s’évader vers d’autres contrées tandis que, seuls, quelques mouvements liés au pilotage d’avions militaires et de plaisance, représentaient l’activité aérienne tant à Bierset, pour la région liégeoise, qu’à Gosselies du côté de Charleroi.

Suite à la loi de réformes institutionnelles d’août 1988, le transfert effectif, de l’État vers les Régions, des pouvoirs de gestion et d’exploitation des aéroports régionaux va bouleverser la donne. Grâce à la mobilisation des autorités wallonnes et à l’utilisation des fonds européens, d’une simple piste de décollage, Gosselies et Bierset, respectivement baptisés dans un jargon international « Brussel South Charleroi Airport » et « Liege Airport », vont se transformer et croître pour devenir, d’un côté le 3e meilleur terminal du monde pour les vols passagers à bas prix* et de l’autre, le 8e aéroport cargo d’Europe.

Rien de moins ! Aujourd’hui, des dizaines d’avions y atterrissent et en décollent quotidiennement. Pouvoir bénéficier de deux aéroports régionaux à l’échelle d’un territoire aussi petit que celui de la Wallonie, c’est une véritable aubaine. Pourvoyeurs d’emplois, ils favorisent aussi l’ouverture vers une activité touristique d’un nouveau genre. Porte d’entrée et de départ vers le monde entier, ils symbolisent peut-être l’espoir de repositionner la Wallonie sur l’échiquier économique européen, voire mondial, dans les dix années à venir.

C’est le récit de cette folle aventure que nous vous proposons dans le dossier du numéro de juin 2015 de Vivre la Wallonie

*Classement annuel établi par Skytrax en prenant en compte l’avis des voyageurs sur différents services tels que l’enregistrement, les arrivées, les transferts, les achats et la sécurité. L’enquête se base sur plus de 13 millions d’avis de passagers de 112 nationalités dans 550 aéroports dans le monde.

 

Fichier attachéTaille
PDF icon dossier_vlw_28.pdf3.74 Mo