Cinéma en Wallonie : Ça tourne près de chez vous ! (Vivre la Wallonie n°25)

Flash back. Mai 1999. Festival de Cannes. Une toute jeune Emilie Dequenne en larmes remercie les « frères ». A 17 ans, elle vient de recevoir le prix d’interprétation féminine. Quelques instants plus tard, c’est la palme d’or, récompense ultime du cinéma, qui revient à Rosetta. Une grande oeuvre cinématographique est née. Raflant au passage une seconde palme d’or pour L’enfant, Jean-Pierre et Luc Dardenne ne vont cesser de creuser la veine de leur cinéma exigeant et dépouillé, à la fois universel et tellement empreint de leur région de vie.

Mais, l’exploit ne s’arrête pas là. En Wallonie, on se met alors à rêver qu’on peut faire du cinéma. Que tout un secteur peut voir le jour, porteur d’emplois, de talents et aussi d’images. Et on se met au travail. 15 ans ont passé.

Et la Wallonie comme région de cinéma est devenue une réalité. Sur grand écran tout d’abord. Avec Benoît Poelvoorde en chef de file, toute une génération d’acteurs belges francophones mènent aujourd’hui une carrière audacieuse et sélective. Sur le plan économique ensuite. Outre le tax shelter, des outils essentiels ont été mis en place : le fond d’investissement audiovisuel Wallimage, des bureaux d’accueil de tournages, le Pôle image de Liège, des formations spécifiques…

Dans ce dossier du magazine de septembre 2014 de "Vivre la Wallonie", découvrez l’envers de l’écran du cinéma « made in Wallonia » !

Fichier attachéTaille
PDF icon dossier_cinema_en_wallonie__-_vlw_25.pdf1.27 Mo