Victimes de la route : les démarches essentielles après un accident

Mercredi, 14 Novembre, 2018

À l'occasion de la journée mondiale du souvenir des victimes de la route fixée qui a lieu le 18 novembre, le département Infovictimes de l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) rappelle les démarches essentielles après un accident :

  1. Déclarer son accident le plus rapidement possible l’accident à son assurance de responsabilité civile (RC) est essentiel, que l’on s’estime en droit ou en tort, afin que la compagnie puisse ouvrir un dossier et, s’il y a lieu, indemniser les victimes. En cas de blessures, il ne faut pas oublier d’informer également sa mutuelle.
  2. Bien se renseigner sur les couvertures d’assurances : lors de la déclaration d’accident, il est important de vérifier auprès de son courtier ou de sa compagnie d’assurances les différentes couvertures qui pourraient être activées. Si le conducteur a, par exemple, souscrit une assurance protection juridique (appelée aussi défense en justice), c’est cette assurance qui l’assistera dans la défense de ses intérêts.
  3. Bien conserver tous les documents liés à l’accident : n vue de l’indemnisation, il est indispensable de constituer un dossier avec les justificatifs de frais et autres documents relatifs à l’accident (PV d’audition à la police, relevé des frais de déplacement, frais médicaux et pharmaceutiques avec décomptes de la mutuelle, rapports des médecins…), de les numéroter, les classer et d’en faire une copie à transmettre aux assurances.
  4. S’orienter vers des professionnels spécialisés : par exemple, la spécificité de la réparation du dommage corporel en fait une matière complexe qui nécessite l’intervention d’un avocat spécialisé en la matière ou, s’il y en a un, de l’assureur protection juridique. Il en va de même pour l’orientation thérapeutique en cas de syndrome de stress post-traumatique ou pour le processus de deuil. Selon l’analyse des besoins, l’équipe de l’AWSR peut fournir des renseignements sur les spécialisations.

Les missions du département "Info-victimes"

Créé en 2015, ce service, unique en Wallonie, se met gratuitement à la disposition de toute personne touchée par un accident de la route ayant entraîné des dommages physiques et/ou psychiques et ce, quel que soit le temps écoulé depuis l’accident.

En bientôt 4 ans, l’équipe composée de juristes et de psychologues a pris en charge 630 dossiers, sachant que derrière une personne impliquée, c’est tout un entourage qui est impacté.

Depuis 2 ans, le département Infovictimes propose également des formations aux professionnels qui interviennent à la suite d’un accident de la route. Près de 60 formations ont été dispensées ces deux dernières années vers différents secteurs professionnels.

Toute personne touchée par un accident de la route peut joindre le service de l’AWSR via :

Deux brochures d'information sont également disponibles en téléchargement :