Routes : principaux chantiers du printemps

Jeudi, 26 Avril, 2018

Le printemps est synonyme de lancement de nombreux chantiers sur les autoroutes et routes régionales puisque les conditions météorologiques redeviennent favorables à la tenue d’un travail de qualité. Au total, plus d’une quinzaine de chantier sont en cours ou prévus.

  • E25/A26 - E25/A26 - Réhabilitation du revêtement entre Werbomont et Les Tailles vers Bastogne

Le chantier a débuté ce lundi 16 avril. Il vise à assurer la réfection de la voirie sur un tronçon de 17 km uniquement en direction de Bastogne, y compris les bretelles des échangeurs de Manhay et de la Baraque de Fraiture. Toutes les voies de circulation en direction de Bastogne sont totalement soustraites au trafic sur ce tronçon.

La sortie Harre en direction de la N30 est fermée au trafic. Une seule voie de circulation est accessible aux usagers, dans chaque sens de circulation. La vitesse est limitée à 70 km/h, sauf dans les zones de basculement sur la voie rapide du contresens ainsi que dans les zones d’accès des échangeurs où la vitesse sera limitée à 50 km/h. Fin du chantier : juillet 2018

Budget : près de 7,735 millions € HTVA

  • E25/A26 – Réhabilitation du revêtement entre Bastogne et Massul

Le chantier a débuté en mars dernier. Concrètement, ces travaux permettront la réfection du revêtement :

- de plus de 21 km d’autoroute, dans les deux sens de circulation, entre Massul et Bastogne ;
- des bretelles des échangeurs de Bastogne, de Villeroux, de Nives et de celui reliant l’E25/A26 à l’E411/A4 ;
- des aires de Remichampagne.

La 1ère phase au niveau des échangeurs de Bastogne et de l’E411/E25, s’est terminée à la mi-avril. En cours, la 2e phase devrait être terminée fin octobre. Pendant cette phase, l’autoroute est réduite à une bande de circulation dans chaque sens entre Bastogne et Massul. Plus d’informations

Budget : 17 millions € HTVA

  • Réhabilitation du triangle autoroutier E42/A15-E19/A7-A501

Pendant les vacances de Pâques, l’autoroute l’E42/A15 a été fermée à hauteur de la Louvière en direction de Mons, afin de permettre la réhabilitation d’un tronçon de 3,5 km vers Mons. La réfection du triangle s’est poursuivie par la réhabilitation de l’A501 dans les deux sens de circulation et des bretelles de l’échangeur de Familleureux. Ces travaux s’achèveront début mai. La circulation y est réduite à une voie de circulation dans les deux sens avec une vitesse limitée à 70 km/h.

-Dans l’échangeur de Familleureux, du 23 avril au 27 avril : la bretelle d’accès reliant l’A501 depuis le rond-point Mignault à l’E19/A7, en direction de Mons, est fermée à la circulation.
-Du 25 avril au 2 mai : la bretelle de sortie reliant l’E19/A7 en direction de Mons à l’A501 en direction de la Louvière, est fermée à la circulation.

Le tronçon de 3 km situé juste avant l’échangeur de Familleureux et dont la réhabilitation a pu être entamée lors du week-end de fermeture de la E19/A7 des 20 et 21 avril, se poursuit jusqu’au début du mois de mai. La circulation y est réduite à une seule bande de circulationet la vitesse est limitée à 70 km/h. Il est également important de préciser que le parking de Besonrieux/Garocentre situé du côté du chantier (vers Bruxelles) est fermé pendant une dizaine de jours. Budget : 11 millions € HTVA

  • E42/A27 – Réhabilitation du revêtement et sécurisation de la berme centrale entre Malmedy et Breitfeld

Le chantier, d'une longueur de 26 km, vise à sécuriser la berme centrale sur la totalité du chantier et à réhabiliter le revêtement sur une zone de 19 km, entre Ligneuville et Breitfeld, dans les deux sens de circulation. Il est prévu pour une durée de deux ans et sera découpé en 2 phases pour limiter au maximum l’impact sur le trafic.

-Phase 1 : jusque juin 2018, entre Malmedy et Saint-Vith (19 km), puis d’août 2018 à la fin de l’année 2018, entre Ligneuville et Saint-Vith (12 km).
-Phase 2 : de fin mars 2019 à fin 2019 entre Saint-Vith et Breitfeld (7 km). Sur le tronçon impacté, une bande de circulation sera disponible dans chaque sens à la place de deux et la vitesse sera majoritairement limitée à 90 km/h, sauf au niveau des entrées et sorties où elle sera limitée à 70 km/h. Certaines bretelles d’entrées et de sorties d’autoroute seront temporairement fermées.

Budget : près de 17,3 millions € HTVA

  • E313/A13 – Réhabilitation de l’E313/A13 entre Juprelle et Liège en direction de Liège

Le chantier, qui a débuté en avril, permet d’assurer la réfection de la voirie sur un tronçon de 7 km en direction de Liège. La première phase, qui impactait le tronçon entre Juprelle et Vottem, a été achevée ce 25 avril. La 2e phase, entre Vottem et Liège se déroulera jusque fin mai. La circulation sera réduite à une seule voie en direction de Liège et la bretelle de l’échangeur de Vottem qui relie l’E40/A3 venant de Aix-la-Chapelle à l’E313/A13 en direction de Liège sera fermée pendant cette phase du chantier.

Budget : près de 1,225 million € HTVA

  • E42/A15 – Mise à trois voies entre Andenne et Daussoulx

Un chantier visant à réhabiliter l’autoroute E42/A15 entre Andenne et Daussoulx, ainsi qu’à doter ce tronçon d’une 3e, a débuté à la mi-août 2017. La durée totale des travaux est estimée à un an, sous réserve de conditions météorologiques favorables. Ce chantier porte sur près de 15 km d’Andenne vers Daussoulx et sur plus de 13 km de Daussoulx vers Andenne. En complément de cet élargissement et de cette réhabilitation, d’autres travaux sont également prévus, à savoir :

-le remplacement des glissières de sécurité ainsi que de la signalisation verticale ;
-la création de parkings de co-voiturage à la sortie 10A (Fernelmont) pour 39 places et à la sortie 10 (Hingeon) pour 33 places ;
-la réfection et le curage des bassins d’orages sur la section ;
-la réhabilitation complète, dans les 2 sens, du parking de Fernelmont.

La 3e voie a déjà pu être réalisée dans les deux sens, ainsi que la réhabilitation de la berme centrale. La pose des glissières de sécurité se poursuit dans les échangeurs. Les derniers mois du chantier permettent de poursuivre la réhabilitation des ponts de l’échangeur de Daussoulx, des autres voies de circulation (réparation en béton) et de poser le revêtement hydrocarboné sur toute la surface. Les travaux portant sur les bassins d’orage sont en voie de finalisation. Les terrassements des parkings de covoiturage ont été réalisés.

Depuis le début du mois d’avril et jusqu’à la fin du mois de mai, les travaux se concentrent sur les voies vers Mons. Deux bandes sont maintenues avec une vitesse limitée à 70 km/h. Pendant cette phase :

-Les usagers qui se rendent au-delà de l’échangeur de Daussoulx sont invités à emprunter la bande située à gauche, à contresens.
-Les usagers qui doivent sortie avant l’échangeur de Daussoulx ou emprunter l’échangeur (Hingeon, Fernelmont, E411 vers Bruxelles et Namur…) doivent obligatoirement rester sur la voie la plus à droite.

À partir de la fin du mois de mai, le chantier se poursuivra sur les voies vers Liège.

Budget : près de 30 millions € HTVA

  • E42/A16 – Réhabilitation complète du pont de Pommeroeul

Après des travaux préparatoires effectués en août dernier, le chantier a débuté en novembre 2017. Il prévoit le désamiantage, la démolition du pont et sa reconstruction complète. Il est prévu pour une durée d’environ 2 ans. Deux voies de circulation sont maintenues en direction de Tournai et une voie de circulation en direction de Mons. La vitesse est limitée à 50 km/h. Le pont supportant les voies vers Tournai devrait être reconstruit pour novembre 2018, permettant ainsi d’accueillir le trafic et de procéder aux opérations identiques sur l’autre pont.

Budget : 10,5 millions € HTVA

  • E42/A15 – Réhabilitation du pont 34 de La Louvière

Ce chantier a débuté en avril 2015. L’entreprise travaille actuellement sur le renforcement de la structure métallique et le remplacement des appuis sur lesquels repose l’ouvrage, en-dessous du pont. Deux bandes de circulation sont maintenues dans chaque sens, avec une vitesse limitée à 70 km/h vers Liège et 50 km/h vers Mons. La fin de ce chantier est prévue fin 2019.

Budget : 9,8 millions € HTVA

  • E411/A4 – Réhabilitation du Viaduc de Custinne

Le chantier a débuté en avril 2017 après des travaux préparatoires. Les travaux consistent notamment à renouveler l’étanchéité et les revêtements de l’ouvrage (uniquement sur les voies vers Bruxelles, car ces opérations ont déjà été effectuées en 2007 sur les voies vers le Luxembourg), remplacer les joints de dilatation et poser de nouveaux dispositifs de retenue. Deux voies de circulation sont maintenues dans chaque sens avec une vitesse limitée à 50 km/h. Pour l’instant, le travail se concentre sur les voies vers Bruxelles et devrait s’achever fin juin et clôtureront le travail sur les voies vers Bruxelles. Il restera alors à installer les dispositifs de retenue et à remplacer les joints de dilatation vers le Luxembourg. Les travaux devraient s’achever à l’automne 2018.

Budget : 2,9 millions € HTVA

  • E42/A27 – Réhabilitation du viaduc d’Ensival vers Battice

Ce chantier de réhabilitation du viaduc d’Ensival a démarré en mai 2016 et porte uniquement sur les voies vers Battice. Deux voies rétrécies sont maintenues dans chaque sens avec une vitesse limitée à 70 km/h vers Spa et à 50 km/h vers Battice. La couche d’usure du revêtement a été posée. Les joints de dilatation doivent être posés et le marquage doit être effectué pour terminer ce chantier. La réalisation du marquage nécessitera également de réduire la circulation à une voie durant toute une journée. Les travaux devraient être terminés pour fin mai.

Budget : 3,85 millions € HTVA

  • E19-E42/A7 – Réhabilitation du revêtement entre Mons et Obourg vers Bruxelles

Le chantier de réhabilitation du revêtement de l’E19-E42/A7 entre Mons et Obourg (8 km) en direction de Bruxelles a débuté le 9 octobre dernier. Les 5 premiers kilomètres ont été entièrement traités, ainsi que les abords des échangeurs de Mons et de Nimy. Il n’y actuellement plus d’entrave au trafic. Vers la mi-mai, la voie de droite sera soustraite sur les 3 derniers kilomètres du chantier pour réhabiliter cette dernière et la bande d’arrêt d’urgence. La vitesse sera limitée sur ce tronçon à 70 km/h. Le travail devrait durer une quinzaine de jours. Budget : 5,1 millions € HTVA

Depuis ce 14 mai, une voie de circulation a été soustraite entre Nimy et Obourg en direction de Bruxelles pour une durée de trois semaines. La vitesse y est limitée à 50 km/h. Ces modifications permettrent de poursuivre le chantier entamé cet automne et qui durera, sous réserve de la météo, jusqu'au 4 juin inclus.

  • E429/A8 – Réfection du revêtement entre Tubize et Hoves vers Tournai

Ce chantier de réhabilitation du revêtement de l’E429/A8 entre Tubize et Hoves (10 km) en direction de Tournai, a débuté en octobre dernier. La circulation s’effectue sur une seule voie, avec une vitesse limitée à 70 km/h. Actuellement, les usagers peuvent emprunter la voie de gauche puisque le chantier se concentre sur la voie de droite et la bande d’arrêt d’urgence.

Dans le courant de la semaine prochaine, la circulation sera basculée sur le voie de droite pour permettre de concentrer le chantier en voie de gauche. L’échangeur de Rebecq, actuellement fermé pour procéder à sa réfection, devrait rouvrir lors de ce basculement. Le chantier devrait être terminé pour la mi-mai. Budget : 2,3 millions € HTVA

  • E25/A26 – Réhabilitation du viaduc d’Houffalize

Ce chantier de réhabilitation du viaduc d’Houffalize a débuté au printemps 2017. Il vise à remplacer les trottoirs et à placer de barrières de sécurité. Ces opérations ont déjà été effectuées. Des travaux de remise en place de câbles sur l’extérieur des trottoirs et des réparations de béton sous le viaduc sont en cours, nécessitant l’utilisation d’une nacelle. Jusqu’au 15 mai, la voie de droite est soustraite en direction de Liège et la vitesse limitée à 70 km/h. Du 15 mai au 15 juin, la voie de droite sera soustraite en direction du Luxembourg et la vitesse limitée. La fin du chantier est prévue pour la mi-juin. Budget : 1,45 millions € HTVA

  • Réhabilitation du R9 de Charleroi

Ce chantier, qui a débuté en septembre 2014, vise à réhabiliter la partie sud (aérienne) du R9 sur un tronçon de 1,8 km entre la rue de l’Acier et la Porte de La Neuville. 15 ponts, 9 viaducs, ainsi que 9 accès et sorties ont été mis à nu et réparés en profondeur. Dans le cadre de la 3e phase des travaux de génie civil, l’autoroute A503 est fermée par sens à partir de la sortie des Hiercheuses durant plusieurs week-ends. L’accès au R9 depuis la rue des Rivages a pu être rouvert au trafic. Cependant, jusqu’aux vacances d’été, depuis la sortie « Porte de la Villette/Ville Basse », jusqu’à l’accès de l’A503 « Porte de France », seules deux bandes restent accessibles avec une vitesse limitée à 50 km/h suite aux travaux de mise en peinture de la structure qui nécessite l’utilisation d’un portique. Par la suite, jusque fin 2018, c’est le tronçon entre l’accès depuis l’A503 et la porte de la Neuville qui sera traité et donc également ramené à deux voies de circulation.

Budget : 25,7 millions € HTVA

  • A604 : Réhabilitation de l’autoroute entre Grâce-Hollogne et Seraing vers Seraing

Le chantier, qui concerne un tronçon de 5 km, a débuté ce mercredi 18 avril. Il est divisé en plusieurs phases afin de limiter au maximum l’impact sur la circulation et devrait être terminé fin mai. La circulation est réduite à une seule voie en direction de Seraing. Les différentes bretelles d’entrée et de sortie de l’A604 en direction de Seraing, ainsi que le rond-point de Bierset, sont fermés en alternance pendant des périodes limitées. Fin du chantier prévue pour fin mai.

Budget : environ 1,25 million € HTVA

  • N5/E420 – Réalisation du contournement de Couvin

Ce vaste chantier, qui vise à construire un contournement d’environ 14 km au gabarit autoroutier, a débuté en octobre 2011. La phase 1B (4,6 km entre Frasnes et le Ry de Rome), a été inaugurée et ouverte au trafic en octobre dernier. Les travaux de la 2e phase (8,1 km entre le Ry de Rome et Brûly) ont commencé en août 2015. La phase III, qui consiste à construire une tranchée couverte à Frasnes sous les voies de la SNCB, a débuté en octobre 2016. La fin du chantier est programmée pour mi-2019.

Budget : 130 millions € HTVA


  • N4 – Réhabilitation entre Emptinne et Hogne, en direction de Marche

Ces travaux portent uniquement sur les voies vers Marche et visent à réhabiliter la voirie en profondeur sur environ 14 km, ainsi que les bretelles d’entrées et de sorties comprises sur ce tronçon, à remplacer les bermes latérale et centrale et à revoir le système d’écoulement des eaux. Ce chantier a débuté ce 16 avril par des travaux préparatoires afin de permettre de réhabiliter la voirie en vue d’accueillir le basculement de circulation.

La 1ère phase du chantier, qui concerne le tronçon entre Sinsin et Hogne (5 km), se déroulera du 28 avril au mois de juillet 2018. Sur le tronçon concerné, une voie sera disponible dans chaque sens avec une vitesse limitée à 70 km/h. Les travaux continueront dans la foulée avec la 2e phase qui concerne le tronçon entre Emptinne et Sinsin sur une distance de 9 km. Fin du chantier prévue pour fin 2018.

Budget : environ 12 millions € HTVA

 

  •  E411/A4 : réhabilitation du revêtement de l'autoroute entre Daussoulx et Beez

Un chantier visant à réhabiliter le revêtement de l’autoroute E411/A4 entre Daussoulx et Beez, ainsi que des bretelles des échangeurs de Champion (n°13) et de Bouge (n°14), a débuté ce 14 mai.

 Concrètement, ces travaux permettront :

  • La réhabilitation du revêtement de plus de 7 km d’autoroute, dans les deux sens de circulation, entre Daussoulx et Beez (en ce compris le viaduc de Beez) ;
  • La réfection du revêtement des bretelles des échangeurs de Champion (n°13) et de Bouge (n°14) ;
  • Le remplacement des glissières de sécurité sur tout le tronçon ;
  • La réparation du pont de l’échangeur de Daussoulx supportant l’E411/A4 ;
  • De réaliser des réparations de béton sous le pont de l’échangeur de Bouge ;
  • L’aménagement définitif du rond-point à la sortie de l’échangeur de Bouge en direction du Luxembourg.

A l’exception de la première semaine des travaux, pendant tout le chantier, deux bandes seront disponibles dans chaque sens. Les travaux se concentreront du 14 mai jusqu’à la fin du mois de juillet sur les voies vers Bruxelles. Pendant le chantier, l’aménagement du rond-point de Bouge sera effectué principalement de nuit, pour être libéré en journée.

La fin du chantier est programmée pour le début du mois de novembre.

Budget : 9 150 000 €