RenoWatt : 5,2 millions pour la rénovation énergétique des bâtiments publics

Vendredi, 5 Octobre, 2018

Pour atteindre les objectifs européens en matière de climat et d'énergie, les collectivités locales ont un rôle à jouer au niveau de l'efficacité énergétique (rénovation urbaine, mobilité, énergie biomasse, etc.). Dans cette perspective, le projet RenoWatt a pour objectif d'aider les communes dans leur transition énergétique. D'abord développé en phase-pilote, il est à présent appelé à être mis en œuvre sur l'ensemble du territoire wallon.

Qu'est-ce que RenoWatt ?

RenoWatt fournit une assistance globale aux autorités locales pour les épauler dans la rénovation énergétique de leurs bâtiments. C’est un guichet unique qui prend en charge la conclusion du contrat de performance énergétique (CPE), sélectionne les bâtiments dignes d’intérêt à la rénovation, les regroupe, lance la procédure de marché public et accompagne les communes dans la mise en œuvre du CPE. Autant de tâches que les petites collectivités ne peuvent assumer seules pour réaliser les objectifs de rénovation des bâtiments publics et respecter les exigences européennes en la matière.

Entre 2014 et 2017, dans sa phase pilote sur la zone de Liège, RenoWatt a permis la rénovation de 136 bâtiments –dont un hôpital- impliquant 12 autorités locales, et ce, pour un montant total de 59 millions €.

Ce tte phase-pilote a permis de réaliser 33 % d’économie d’énergie, une diminution de 7 545 t de CO2/an, une mobilisation de 322 emplois directs et 780 emplois indirects.

RenoWatt a reçu le prix « Best Energy Service Project 2017 » décerné par l’UE et a été approché à plusieurs reprises pour implémenter son savoir-faire à Murcie, Rhodope, en Irlande et en République Tchèque.

Extension au reste de la Wallonie

L'extension du projet à l'ensemble de la Wallonie est désormais lancée. L’objectif est d’offrir une assistance technique gratuite aux 262 communes wallonnes pour réaliser un minimum de 100 millions € d’investissements en CPE sur plus de 500 bâtiments.

Un budget de 5,2 millions € pour une durée maximale de 3,5 ans est prévu : 3,5 millions € financés par l’Europe (programme ELENA) et 1,7 millions € financés par le Gouvernement wallon. Actuellement, 12 communes ont adhéré au projet RenoWatt, 10 ont montré leur intérêt et trois ont marqués leur intérêt mais postposent leur engagement après les élections communales.

Enjeux environnementaux

D’ici 2030, l’Union Européenne s’est engagée à atteindre :

  • une baisse de 40 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990;
  • une part d’au moins 32 % d’énergie renouvelable dans le mix énergétique ;
  • une augmentation de 32,5 % de l’efficacité énergétique (consommation d’énergie primaire par rapport à 2007).

À eux seuls, les bâtiments publics et privés représentent plus de 40 % de la consommation énergétique finale. D'où l'importance de développer des solutions ambitieuses pour répondre à ces défis.

Enjeux économiques

Investir dans les secteurs de rénovation énergétique signifie également investir dans des activités créatrices de valeur et de richesse sur le PIB wallon.

La mise en œuvre de formations adéquates visant le recrutement local par les entreprises pouvant s’engager dans les CPE, le développement, dans le secteur privé, de nouveaux acteurs de services énergétiques et la professionnalisation de la « transition énergétique wallonne » sont autant d’avantages que ce projet peut apporter.

Plus concrètement, le développement d’une filière « industrielle/économique » se traduirait par un potentiel de plus de 30 milliards € d’investissement et la création de plus de 17 000 emplois sur les 30 prochaines années.