Plan Marshall 4.0 : premier rapport annuel

Vendredi, 10 Juin, 2016

Ce 9 juin 2016, le Gouvernement wallon a examiné le premier rapport annuel de mise en œuvre du Plan Marshall 4.0.

Un an après le lancement du Plan Marshall 4.0, le Gouvernement a pu constater que sur l’ensemble des décisions qu’il devait prendre pour rendre les mesures du Plan opérationnelles (décrets et arrêtés à adopter, appels à projets à lancer, instructions administratives à donner…) :

  • 54 % étaient finalisées
  • 32 % étaient en cours
  • 13 % n’étaient pas encore démarrées, pour la plupart, car les mesures concernées sont prévues en 2017, 2018 ou 2019 (c’est notamment le cas pour la nouvelle programmation de financement alternatif)

Décisions les plus significatives

En matière de formation :

En matière de soutien à la croissance et à l’innovation :

En matière d’investissement dans des projets d’infrastructures :

On notera aussi la poursuite des chantiers financés par le mécanisme de financement alternatif Sowafinal 2 (Plan Marshall 2.vert) et le démarrage de nouveaux chantiers de zones d’activités économiques et de friches réhabilitées. Concrètement cela signifie, depuis le début de cette législature 39 nouveaux chantiers ont été clôturés et 41 nouveaux projets ont démarrés.

En matière d’énergie durable :

  • Recentrage de l’Alliance Emploi-Environnement
  • Réforme des primes Energie et des prêts pour la performance énergétique des logements, avec le lancement de l’AccessPack, de l’EcoPack et du RenoPack
  • Elaboration du projet « SMART PARK II » pour accompagner la transition énergétique des PME wallonnes
  • Lancement d’un projet-pilote de « micro-grid » dans le parc industriel de Monceau à Méry

En matière de soutien au développement de l’économie numérique :

 

Toutes ces mesures sont emblématiques de la « philosophie Marshall » et participent à la mise en place d’une politique industrielle fondée sur l’innovation et la recherche, d’une nouvelle dynamique industrielle pensée sous le label du « 4.0 ».