Plan CATCH : 10 000 emplois à Charleroi d'ici 2025

Lundi, 3 Avril, 2017

Le 27 mars dernier, le Gouvernement wallon a obtenu de Caterpillar la cession du site à la Région pour un euro symbolique. Dans foulée de cette acquisition, il vient de lancer le plan CATCH (CATalyst 4 Charleroi) qui vise à reconvertir le site et à relancer la création d'emplois en pays carolo.

CATCH ambitionne de créer environ 10 000 emplois sur Charleroi d'ici 2025 (6000 à 8000 emplois directs et 2000 à 4000 emplois indirects) en s'appuyant sur quatre secteurs de pointe :

  • l'aéroport et ses filiales logistiques;
  • l'industrie graphique digitale;
  • les sciences de la vie (développement de Biopark) et le secteur de la santé;
  • la manufacture de pointe (nouveaux matériaux, développement de l'activité de maintenance dans l'aviation militaire et civile...).

Ces piliers sectoriels représentent déjà aujourd'hui plus de 25 % de l'emploi à Charleroi. Outre le fait qu'ils concentrent les plus gros employeurs de la région, ces secteurs :

  • présentent un historique de croissance de plusieurs milliers d'emploi depuis 2005;
  • s’inscrivent dans la continuité de la stratégie industrielle wallonne et du Plan Marshall ;
  • peuvent engendrer un effet d'entraînement sur d’autres secteurs. 

Gouvernance du plan

Si l'ensemble du tissu économique derrière le plan CATCH représente plus d'une centaine d'interlocuteurs (Ville de Charleroi, BSCA, entreprises, invests, hôpitaux, centres de compétences, AWEX...), c'est une petite équipe qui sera chargée de la mise en œuvre des chantiers du plan. D'une durée de vie de 3 ans, cette "delevery unit", baptisée "Charleroi Développement" assurera la coordination de l’ensemble des acteurs publics et privés impliqués.

Meilleure mobilité

CATCH prévoit également l'amélioration des connexions entre le centre-ville de Charleroi et Gosselies avec l'extension de la ligne de tram afin de desservir le pôle emploi de l'Aéropôle en plus de l'aéroport et la création d'un nouvel échangeur pour améliorer la liaison routière.