Ose le vert, recrée ta cour ! : 2e appel à projet

Mercredi, 4 Octobre, 2017

En 2016, 141 écoles se sont engagées à amener la biodiversité dans les cours de récréation dans le cadre du projet « Ose le vert, recrée ta cour ». Ce programme vise à aménager dans les écoles des espaces de biodiversité pour mettre les enfants en contact avec la nature et favoriser la convivialité, avec une attention particulière pour les cours de récréation.

Face au succès rencontré par ce programme qui a, par ailleurs, inspiré des démarches similaires en Région bruxelloise et en Communauté flamande, l'opération est renouvelée au travers d’un nouvel appel à projets ouvert aux écoles maternelles et primaires de Wallonie jusqu’au 1er décembre 2017.

Le Gouvernement wallon a réservé une enveloppe de 850 000 €. Les écoles sélectionnées seront annoncées en janvier 2018. Elles bénéficieront d’un accompagnement personnalisé et d’une bourse comprise entre 1000 € à 3500 € qui sera octroyée à chaque implantation retenue pour lui permettre de mener à bien son projet.

Accompagnement et échanges d'expérience

Ce 2e appel à projets mettra l’accent sur le réseautage entre écoles et la valorisation des résultats de la première édition. GoodPlanet et Natagora, partenaires de la campagne, sont chargés d’accompagner les écoles dans la réalisation de leur projet. un coach référent pour chaque école qui bénéficiera ainsi d’un interlocuteur privilégié et d'un accompagnement personnalisé. Cet accompagnement prendra la forme de 3 visites et d'un suivi à distance entre février 2018 et mai 2019.

Chaque école aura également la possibilité de participer à une des 7 journées d'échange et de formation que nous organiserons durant le premier semestre 2018.

Réseau Wallonie Nature

"Ose le vert, recrée ta cour !" s’inscrit dans le cadre du "Réseau Wallonie Nature" qui vise à sensibiliser communes, écoles, entreprises, associations et citoyens au rôle essentiel de la biodiversité dans notre quotidien. La mise en œuvre de projets tels que "Cimetière Nature", "110 kms haies" ou encore "Entreprise nature admise", a permis à différents publics de découvrir qu’il était possible de faire mieux coexister nature et activités humaines.