Mourir pour un message… vous likez ?

Mercredi, 2 Août, 2017

L’usage du téléphone au volant entraîne un risque accru d’accident:

  • x 3 pour le fait de téléphoner
  • x 23 pour le fait de lire ou d’écrire un message

Rédiger ou lire un message nécessite de quitter la route des yeux pendant plusieurs secondes. En 1 seconde d’inattention à 90 km/h, on parcourt déjà 25 mètres à l’aveugle…

Cette nouvelle campagne de sensibilisation souhaite mettre en avant cette réalité : le risque pris est énorme, pour un simple message, qui, dans la plupart des cas n’est pas urgent !