Libre accès des personnes handicapées dans les institutions

Mardi, 19 Juin, 2018

Un projet d'accord de coopération entre la Commission communautaire française et la Région wallonne a été validé afin de permettre l’accès des personnes handicapées à des institutions en dehors de leur Région d’origine, qu’elles se rendent à Bruxelles ou en Wallonie pour y être accueillies en résidence, scolarisées ou encore exercer un emploi.

Les principes de base de ce projet d’accord sont de garantir le libre choix des personnes handicapées quant aux institutions de services ou employeur. Quel que soit leur lieu de résidence, la Wallonie ou Bruxelles, les prestations seront prises en charge par la Région hôte.

 

Les services concernés sont les suivants :

En Région wallonne :

  • Les services résidentiels pour adultes
  • Les services de logements supervisés
  • Les services d'accueil de jour pour adultes
  • Les services résidentiels pour jeunes
  • Les services d'accueil spécialisé pour jeunes
  • Les services d'accueil de jour pour jeunes
  • Les services de placement familial
  • Les entreprises de travail adapté

En Commission communautaire française :

  • Les centres de jour (ou les centres d'activités de jour)
  • Les services d’aide à l’inclusion scolaire et extrascolaire (ou les centres de jour pour enfants scolarisés)
  • Les services de logements inclusifs
  • Les centres d’hébergement (ou les logements collectifs adaptés)
  • Les services d'accueil familial
  • Les services de participation aux activités collectives
  • Les entreprises de travail adapté
  • Le champ d’application du présent accord porte sur les prestations de service. Les aides individuelles et les aides à la mobilité feront l’objet d’un autre accord de coopération.