La Wallonie soutient les camps des mouvements de jeunesse

Jeudi, 5 Juillet, 2018

Chaque année, environ 100 000 enfants et adolescents affiliés aux cinq mouvements de jeunesse reconnus* en Fédération Wallonie-Bruxelles, participent à leur camp d’été encadrés de 20 000 animateurs.

La Wallonie développe et soutient plusieurs actions afin que ces camps se passent dans les meilleures conditions possibles.

Des lieux de camp qualitatifs

En collaboration avec l'asbl "Atout camps", un appel à projet a été lancé pour permettre aux propriétaires d’endroits de camp, de réaliser les investissements nécessaires garantissant la sécurité, l’hygiène (cuisine et sanitaires) et le confort de nos jeunes. 85 lauréats viennent d'être désignés (liste en téléchargement ci-dessous). Ensemble, ils se partageront une enveloppe de 751 000 €.

À côté du label "Endroit de camp" qui compte actuellement 121 lieux d'accueil (et auxquels viendront s’ajouter les 85 lauréats lorsque leurs travaux seront réalisés), un label "Prairie de camp" vient de voir le jour.

Ce label « Prairie de camp », qui sera octroyé pour une durée de 10 ans, permettra :

  • de garantir la sécurité, la qualité et l’accessibilité financière des camps se déroulant en prairie en Wallonie ;
  • d’augmenter le nombre de prairies disponibles à la location et d’éviter le phénomène de concentration ;
  • de développer les relations entre propriétaires et autorités locales afin de créer de véritables partenariats, solides, efficaces, en bonne entente et durables.

Plateforme d’aide

Cet été, la plateforme d’aides aux mouvements de jeunesse élaboré par la zone de Police Famenne-Ardennes s'étend aux 8 communes de la zone Centre Ardennes. L’intégration des 24 autres entités de la province est prévue en 2019 et 2020.

Cet outil, piloté par un agent de prévention en collaboration avec les mouvements de jeunesse, garantit la sécurité et le respect du vivre-ensemble dans toutes les communes de la province de Luxembourg, territoire particulièrement prisé.

Au camp, mangeons wallon !

L'opération de l'APAQ-W est reconduite en 2018. 200 000 € (plafonnés à 600 € par camp) sont mobilisés pour encourager nos jeunes à consommer des produits locaux wallons (pain, légumes, fruits, viande, produits laitiers…), d’une part, et valoriser nos producteurs, d’autre part.

Gratuité du TEC

Depuis 2017, les mouvements de jeunesse peuvent emprunter gratuitement le réseau TEC les week-ends (vendredis compris), jours fériés et durant les congés scolaires dans le cadre de leurs activités éducatives.

Well'Camp

Le dispositif Well’Camp existe depuis 2007. Grâce à celui-ci, les autorités locales peuvent engager une personne-relais, chargée de jouer l’intermédiaire entre les mouvements de jeunesse et les communes. En 2018, 41 communes bénéficient de ce soutien.

*Les cinq Fédérations reconnues sont: les Scouts, les Guides Catholiques de Belgique, la Fédération nationale des Patros, les Faucons Rouges et les Scouts et Guides Pluralistes de Belgique

Fichier attachéTaille
PDF icon resultats_appel_a_projets_endroits_de_camps.pdf363.87 Ko