Interdiction de la pêche dans les eaux vives de Wallonie

Mardi, 14 Août, 2018

Vu les conditions exceptionnelles de fortes chaleurs, la baisse spectaculaire du niveau des eaux dans les cours d’eau et la hausse de température des eaux, depuis ce 6 août 2018, il est temporairement interdit de pêcher dans toutes les eaux vives de Wallonie, à l’exception du sous-bassin de la Dyle-Gette. Cette inbterdiction a été confirmée lors de la réunion de la cellule "sécheresse", le 14 août, organisée par le Centre régional de crise de Wallonie.

En effet, l’exercice de la pêche présente un risque pour le maintien des populations piscicoles. Concernant les eaux mixtes (Ourthe en aval de Jupille à Hodister, Semois, Lesse en aval de la confluence avec la Lhomme…), à ce stade, le service de la pêche ne propose aucune interdiction.

On constatait déjà depuis cette sécheresse que les pêcheurs, particulièrement attentifs à l’évolution de la situation, avaient progressivement mis fin d’eux-mêmes à leurs activités.

Les conditions climatiques liées à la canicule nuisent à la faune et la flore de la rivière. Certaines rivières d’eaux vives étaient dans un état critique. Certains poissons étaient coincés dans des fosses et avaient des comportements anormaux. Attraper et remettre un poisson dans l’eau dans de telles conditions climatiques, peut être fatal pour le poisson.