Faciliter l’aménagement des aires d’accueil pour motor-homes

Mardi, 23 février, 2016

Depuis le 1 février 2016, une nouvelle circulaire structure l’offre touristique régionale pour motor-homes autour des haltes de nuit, qu’elles se situent dans des campings ou sur des espaces publics aménagés. Elle régit les conditions d’octroi de subventions à destination des campings reconnus ou des pouvoirs publics.

Cette circulaire apporte quelques nouveautés qui ont notamment pour objectifs de faciliter les démarches pour les communes et d’assouplir certaines règles. Parmi ces nouveautés :

  • La durée de stationnement maximum sur une aire publique passe de 24h à 48h.
  • La fixation du prix de la prestation est maintenant laissée à l’appréciation de la commune.
  • La possibilité de créer des aires pour motor-homes ne comprenant pas de dispositif de vidange des eaux grises et noires à la condition que cette aire se situe à proximité d’une aire équipée de ce dispositif. L’objectif étant de diminuer le coût des travaux d’aménagement.
  • Le nombre d’emplacement n’est plus limité à 10.
  • Pour pouvoir aménager une aire d’accueil sur un espace public, un schéma d’implantation des aires pour motor–homes (S.I.A.M.) doit être préalablement établi.

Auparavant, ce schéma était créé à l’initiative des Maisons de Tourisme ou du CGT. Aujourd’hui, ce sont les communes et le CGT qui sont à l’initiative. Ce qui facilite le travail des communes. De plus, aujourd’hui plus besoin d’attendre un appel à projets pour réaliser ce schéma, un S.I.A.M. peut être créé à l’initiative d’une commune à tout moment.

Afin d’en faire la promotion, le Commissariat Général au Tourisme éditera une carte des aires situées sur le territoire wallon. Celle-ci sera disponible dans les organismes touristiques ainsi que dans les commerces situés à proximité de ces aires. Les haltes de nuit sur des espaces publics sont subsidiées par la Wallonie à hauteur de 60%. Pour les aires d’accueil dans le périmètre d’un terrain de camping, le taux de subventionnement est de 50% plafonné à 85.000€.

Par le développement d’aires d’accueil pour motor-homes, la Wallonie poursuit la réalisation d’une politique durable et cohérente reposant sur les trois objectifs suivants :

  1. améliorer l’attractivité touristique de notre Région pour ce nouveau segment de clientèle afin d’en capter la plus-value économique grâce à l’aménagement d’aires d’accueil de qualité ;
  2. assurer une réponse environnementale de qualité (protection des paysages, prévention des pollutions, etc.) ;
  3. développer une approche concertée avec les communes, les campings et les autres acteurs touristiques afin de permettre la meilleure intégration de ce segment en plein essor.