Devenez un refuge pour pollinisateurs!

Mercredi, 9 Mai, 2018

Vous souhaitez devenir un refuge pour les pollinisateurs?

Il suffit d'adhérer à la charte du Réseau Nature de Natagora et de rejoindre le réseau transfrontalier de refuges pour les pollinisateurs en choisissant de mettre en place au moins une mesure volontaire favorable aux pollinisateurs. Renoncer aux pesticides chimiques, planter des plantes sauvages de votre région, semer une prairie fleurie ou ne pas laisser se développer des espèces exotiques invasives sont autant de gestes qui favoriseront la protection de ces acteurs indispensables à la biodiversité!

Cette action s'inscrit dans le cadred du projet SAPOLL. Mis en place avec des acteurs de Wallonie, de Flandre et du nord de la France, il initie un plan d'action transfrontalier en faveur des pollinisateurs sauvages

Ce plan d'action propose une série d'actions en faveur des pollinisateurs, en apportant le contexte scientifique, didactique et appliqué nécessaire à chacun, qu'il s'agisse de citoyens, de décideurs, d'entrepreneurs ou de gestionnaires d'espaces. Construit avec les acteurs du territoire transfrontalier, le plan d'action expose les enjeux et objectifs pour la région transfrontalière, ainsi que les actions et tâches à mettre en place pour la sauvegarde des pollinisateurs.

En effet, les pollinisateurs sauvages de la zone transfrontalière France-Wallonie-Vlaanderen représentent une ressource précieuse mais fortement menacée. Pour les protéger, il est essentiel de mettre en place une organisation transfrontalière qui permette de mener des actions coordonnées et de bénéficier des synergies entre régions. 

L'enjeu est grand, car les pollinisateurs sauvages, c'est-à-dire les abeilles sauvages, les syrphes, les coléoptères et les papillons, sont essentiels au maintien de l'agriculture et des écosystèmes dans nos régions.