Camps de mouvement de jeunesse et baignade

Jeudi, 20 Juillet, 2017

Les conditions climatiques récentes et l’évacuation de camps de mouvement de jeunesse à proximité de l’Ourthe est l'occasion de rappeler que la baignade est en principe interdite dans les cours d’eau wallons, hors éventuelles zones de baignade agréées.

Du 15 juin au 15 septembre, la Wallonie contrôle 2 fois par mois la qualité de l’eau des 33 zones de baignade autorisées au public.

Pour savoir si la qualité de l’eau est suffisante pour la baignade, consultez le site sur l’état bactériologique des zones de baignade (onglet « liste des zones »).

De manière générale :

  • ne rejetez pas d’eaux usées directement dans la rivière ;
  • ne vous lavez pas dans la rivière, utilisez plutôt un bassin ;
  • ne vous soulagez pas dans l’eau.

Il convient en outre d’être particulièrement attentif aux éléments suivants :

  • certains cours d'eau présentent un courant important, ou un fond inégal (trous, pierres);
  • ne laissez jamais les enfants entrer seuls dans l'eau, il faut les accompagner;
  • évitez la baignade dans les 2 heures qui suivent un repas ;
  • entrez progressivement dans l'eau, surtout après une exposition prolongée au soleil afin d'éviter l'hydrocution.

Il est demandé de respecter les consignes générales de protection des lacs et des ruisseaux car certains sont destinés à la production d’eau potable.

Les conditions actuelles d’étiage de nombreux cours d’eau augmentent la probabilité de présence d’agents infectieux dans l’eau. Dans ces conditions, il est demandé à chacun et particulièrement aux groupes de respecter cette interdiction.

Les gardes forestiers wallons informeront, sur le terrain, les mouvements de jeunesse de cette mesure et des risques qu’il y aurait à ne pas s’y conformer.

Lire aussi : Qualité de l'Ourthe à Wyompont.