Campagne "No violence, ne laisse personne décider en ton nom "

Jeudi, 19 Novembre, 2015

Cette année, la Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Cocof unissent leurs forces pour sensibiliser les jeunes entre 15 et 25 ans aux violences dans leurs relations amoureuses.

Crise de jalousie, emprise sur l’autre, humiliation, harcèlement et cyber-harcèlement, contrôle de gsm,  du compte facebook, relation sexuelle non désirée au sein du couple,… les formes de violences dans les relations amoureuses sont multiples et ne s’expriment  pas uniquement par de la violence physique.
Moins visible que les coups, la violence psychologique est pourtant tout autant destructrice.

Les adolescents et les jeunes adultes ne sont pas épargnés et  les clichés sont tenaces au sein de cette tranche d’âge:  « la jalousie est une preuve d’amour », « si une fille s’habille sexy, c’est qu’elle cherche à se faire draguer », …

Démonter les clichés,  sortir de l’isolement, oser demander de l’aide, briser le mur du silence même si ce n’est pas facile, les affiches de la Campagne 2015 « No Violence » utilisent les codes de la publicité pour interpeller les jeunes et les amener à détecter les signes de violence dans une relation amoureuse, qu’ils soient victimes, témoins ou auteurs. 

Parce qu’elle touche près d’une femme sur trois au cours de sa vie ;
Parce ce que les hommes peuvent aussi subir de la violence et en souffrir ;
Parce qu’il est difficile de briser le silence …

Appelez gratuitement et anonymement le 0800 30 030.
Des personnes sont là pour vous écouter, vous informer et vous aider, sans vous juger.

Pour en savoir plus : www.ecouteviolencesconjugales.be

Envie d’en savoir plus sur la Campagne?

www.aimesansviolence.be