Au volant, arrêtez-vous dès les premiers signes de fatigue !

Mardi, 7 février, 2017

La somnolence au volant est responsable de 10 à 20% des accidents mortels sur nos routes et de 20 à 30% des accidents mortels sur autoroute. En effet, les accidents liés à la fatigue sont souvent graves puisqu’ils surviennent généralement sur des voies rapides et que le conducteur, ne se rendant pas compte de son endormissement, ne freine pas et n’effectue aucune manœuvre pour éviter l’accident.

Pendant le mois de février, des moutons bienveillants rappelleront aux usagers de la route de faire une pause pour se remettre d’aplomb dès les premiers signes de fatigue.