Apprendre un métier d'avenir ou en pénurie avec l'IFAPME

Mardi, 19 Juin, 2018

Vous ou votre enfant devez choisir un métier, une formation: vers quelle formation se diriger ? Quels sont les métiers qui permettent de trouver plus facilement un emploi ?

Parmi les formations proposées par l'IFAPME (Institut wallon de Formation en Alternance), 60 sont dans la liste des métiers identifiés par le Forem comme étant en pénurie, critiques ou d'avenir. C'est ce qui ressort du travail qu'a effectué l'IFAPME en croisant son catalogue de formations avec l'analyse du marché de l'emploi formation du Forem. Dès 2018, de nouvelles formations viendront compléter le catalogue de l'IFAPME pour répondre rapidement aux besoins prioritaires du marché de l'emploi.

L’IFAPME, Institut wallon de Formation en Alternance, propose des formations en alternance dans des secteurs divers (services aux personnes, informatique, finance, soins, construction, mécanique, HoReCA, artisanat…). L’Alternance signifie que le métier est appris pour 80% en entreprise et pour 20% dans un Centre de formation.

Actuellement, plus de 80% des diplômés de l'IFAPME trouvent un emploi dans les six mois après la fin de leur formation. Aujourd’hui, plus de 17.500 personnes se forment dans les 16 Centres IFAPME de Wallonie.

Qu'est-ce qu'un métier "en pénurie", "critique" ou "d'avenir"?

  • Un métier est qualifié «en pénurie» lorsque le Forem constate que le nombre d’offres d’emploi pour le métier est supérieur aux nombres de postulants.
  • Un métier est dit «critique» lorsque les diffi cultés de recrutementsont liées à des aspects jugés insuffi sants: tels que diplôme, expérience, langues, mobilité.
  • Quant aux métiers «d’avenir», ce sont ceux qui font face à des évolutions en termes de développement ou de pénurie.

Pour plus d'informations sur les formations proposées par l'IFAPME, rendez-vous sur www.ifapme.be